Oukitel K4000 Pro : un Moto X Force « à la chinoise »

Par Samir Azzemou

oukitel

La marque chinoise Oukitel vient de dévoiler un nouveau smartphone : le K4000 Pro. La promesse marketing de ce modèle, axé sur l’endurance (dans tous les sens du terme) nous rappelle le discours de Motorola avec le Moto X Force. Comment Oukitel répond-il à cela ? Réponses.

Après un automne particulièrement chargé, Oukitel a levé le pied sur les annonces de nouveaux produits afin de mettre en oeuvre les campagnes de précommandes pour les K10000, K6000 et U7 Pro. Ce qui ne veut pas dire que les développements ont cessé, loin de là. La preuve en est avec ce tout nouveau K4000 Pro, un smartphone qui vient d’être officialisé par la marque de Shenzhen.

Le Moto X Force du pauvre ?

La proposition de ce terminal : se positionner comme une alternative low-cost du Moto X Force, le dernier modèle haut de gamme de Motorola. Une excellente autonomie annoncée et un châssis renforcé contre les chocs et les chutes. En clair, les principaux arguments marketing du dernier flagship de la filiale de Lenovo. Comment cela se concrétise-t-il ? D’abord, le smartphone dispose d’une batterie de 4600 mAh. Associé à un mode « Ultra Eco », le mobile offrirait une autonomie de 6 jours d’usage normal. De plus, la batterie serait compatible avec le chargement rapide (durée d’une charge complète estimée à 3 heures).

Oukitel K4000 Pro

Côté résistance physique, Oukitel explique avoir intégré un écran plus solide. La dalle en verre 2.5D qui protège l’écran mesurerait 1,1 mm d’épaisseur, ce qui serait 50 % plus épais que la moyenne des écrans du même type. Le contour du smartphone serait protégé par du métal. Cette pièce est plus épaisse au coin, apportant une meilleure résistance contre les chocs. Notez que le capot du mobile, extractible, bénéficie d’une texture imitant le cuir (comme sur les anciens Galaxy Note). Et pour le reste ? C’est là où ça se complique.

Pas tout à fait la même plate-forme...

Car la plate-forme technique de ce K4000 Pro n’est absolument pas comparable à celle du Moto X Force (qui fonctionne pour rappelle avec le Snapdragon 810 de Qualcomm). Écran IPS 720p 2.5D de 5 pouces. Chipset MediaTek MT6735P, un quad-core Cortex-A53 cadencé à 1 GHz et compatible LTE catégorie 4. 2 Go de mémoire vive. 16 Go de stockage, extensibles par microSDHC. Capteur photo 8 mégapixels à l’arrière et webcam 2 mégapixels à l’avant. L’ensemble tourne sous Android 5.1 Lollipop (servant de base à la ROM customisée d’Oukitel). La marque confirme que le mobile bénéficiera d’une mise à jour vers Marshmallow.

Actuellement en précommande, le K4000 Pro devrait être disponible dans les boutiques d’importation au début du mois prochain. Son prix est actuellement de 120 euros (contre 130 euros normalement). Un montant qui semble logique vis-à-vis de la proposition et qui satisfera certainement ceux qui souhaitent un mobile résistant à petit prix.

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.