SFR RED 5 Go = 5

Apple acceptera-t-il bientôt les iPhone cassés dans le cadre de son programme de reprise ?

Par Mathieu Freitas

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

Apple pourrait revoir les conditions de reprise de son programme de réutilisation et de recyclage prochainement. Le projet serait de permettre aux possesseurs d'iPhone cassés de les rapporter pour en acheter un nouveau plutôt que de le réparer.

Les iPhone ne sont pas vraiment connus pour être très résistants. Ils sont même plutôt fragiles. Le plus sage est de souscrire à une assurance pour la casse ou, au moins, d'acheter une coque de protection sans quoi la moindre chute peut rapidement tourner au drame. Faire réparer un iPhone, c'est un budget (surtout si vous tenez à le faire chez Apple). Cela dit, il y a toujours plusieurs manières de voir les choses et cela peut aussi faire une bonne raison de craquer pour un nouveau modèle. Quitte à dépenser...

Les iPhone cassés bientôt repris contre crédit dans les Apple Store ?

Vous serez alors sans doute ravis d'apprendre qu'Apple aurait prévu de modifier les conditions de reprise de son programme de réutilisation et de recyclage. Celui-ci permettait jusqu'ici de bénéficier d'un crédit sur un nouvel achat en échange de votre ancien smartphone, à condition qu'il soit éligible et en bon état mais la seconde condition pourrait bientôt sauter pour les iPhone à en croire 9to5Mac.

Nos confrères rapporte qu'Apple aurait décidé d'accepter de reprendre les iPhone avec écran, appareil photo ou boutons endommagés afin d'inciter au renouvellement. Notez toutefois que tous les modèles ne sont pas concernés. Pour l'heure, seuls les iPhone 5S, 6 et 6 Plus le seraient et ils rapporteraient respectivement 50, 200 et 250 $ dans les Apple Store américains, où les nouvelles conditions de reprises devraient être appliqués dès cette semaine.

Et en France ?

Il n'est malheureusement pas précisé si d'autres marchés seront concernés. Il est fort probable qu'Apple réserve ce changement aux Etats-Unis dans un premier temps mais, si les résultats sont en ligne avec ses objectifs, il n'y a pas de raison que cela reste ainsi. Notez au passage qu'il équiperait actuellement certaines de ses boutiques de machines pour poser des protections d'écran à la demande des clients. Inutile de préciser que ce ne sera pas offert.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer