OPPO Reno2

Samsung officialise un nouveau chipset : l’Exynos 7870

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung

L’Exynos 7870 qui équipera une version du Galaxy J7 (2016) vient d’être officialisé par la branche semiconducteur de Samsung. Sa particularité : offrir les performances de la gravure 14 nm FinFET aux segments économiques.

En amont de son grand oral qui aura lieu dimanche, veille d’ouverture du Mobile World Congress, Samsung présente un nouveau chipset Exynos. Numéroté 7870 (et non 7780 comme nous l'avons écrit), ce composant s’adresse aux smartphones économiques. Il a d’ores et déjà été repéré dans les bases de données de Geekbench et GFXBench. Nous connaissons donc le premier téléphone qui l’accueillera : il s’agit du Galaxy J7 (2016), seconde itération de la phablette milieu de gamme de Samsung dont l’officialisation n’a pas encore eu lieu, mais qui ne devrait pas tarder, compte tenu du fait que la première version a été dévoilée au début du mois d’avril 2015.

Samsung Exynos 7870

Simple évolution de l'Exynos 7580 ?

L’Exynos 7870 est donc un chipset milieu de gamme. Et sa configuration confirme cette hypothèse : huit coeurs Cortex-A53 cadencés à 1,6 GHz ; modem LTE catégorie 6 (300 Mb/s en téléchargement) ; compatibilité avec les capteurs photo jusqu’à 16 mégapixels, les flux vidéo 1080p à 60 images par seconde et les interfaces Full HD. Cela n’est pas précisé, mais nous pensons que le GPU est un ARM Mali-T830 (successeur du T720). Grosso modo, il s’agit donc d’une version légèrement évoluée (notamment au niveau graphique) d’un chipset existant : l’Exynos 7580, que nous retrouvons par exemple dans le Galaxy J7 et le Galaxy S5 New.

Toutefois, un détail important est à ajouter dans cette description jusqu’ici terriblement classique : l’Exynos 7870 est gravé en 14 nm FinFET, soit la même finesse de gravure que les derniers chipsets haut de gamme de Qualcomm (Snapdragon 820) et Samsung (Exynos 8890). En terme de performance pure, le 7870 devrait donc être largement meilleur. Samsung affirme que son nouveau chipset est 30 % plus économe que les chipsets similaires gravés en 28 nm (comme le 7580...) pour des performances égales. C’est déjà un bon début.

Arrivée avec le Galaxy J7 (2016)

L’Exynos 7870 sera donc déployé dans le Galaxy J7 (2016), dont l’officialisation attendra certainement le mois prochain et l’accalmie qui suivra le Mobile World Congress et qui sera décliné en deux versions (Exynos ou Snapdragon). L’intérêt du 7870, qui sera produit en masse dans le courant du premier trimestre 2016 (soit dès maintenant), est d’apporter les avantages du 14 nm FinFET aux segments économiques où les batteries peinent justement à dépasser la journée (parce que souvent trop petites).

Pourvoir cette technologie dans le milieu de gamme est une première (et elle ne pouvait venir que de Samsung, qui maîtrise le design et la production des chipsets). Reste à savoir comment la concurrence va réagir. Notamment MediaTek et Qualcomm, dont les MT6753 et Snapdragon 616/617 sont directement concurrencés par cet Exynos. Toutefois, l’impact sera, sans aucun doute, limité : rares sont les constructeurs de smartphones à se fournir chez Samsung...

Comparer les prix du Samsung Galaxy J7 (2016)

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer