Bouygues OPPO Reno + Forfait Bouygues Sensation 100 Go

Android N freeform : et si Android venait à remplacer Windows sur PC ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
android 6 0 marshmallow

Avec Android N, une nouvelle fonction va apparaître : le mode multi-fenêtre nativement supporté. Un mode qui comporte plusieurs versions, dont l’une pourrait s’apparenter à ce que proposent les systèmes d’exploitation pour ordinateur. Elle s’appelle freeform.

Avec Android, Google s’est installé sur les mobiles. Avec Android Auto, Android Wear et Android TV, il s’incorpore dans les voitures, les montres et les télévisions. Mais il y a un domaine qui lui résiste encore:  le PC, lequel reste encore majoritairement sous Windows ou Mac OS (voire Linux). Et c’est paradoxal puisque le PC est la plate-forme historique de Google (avec Search, Gmail, Chrome, etc.). La firme de Mountain View a bien sûr fait plusieurs tentatives pour s’y développer. Chrome est devenu une porte d’entrée presque incontournable avec ses extensions et ses applications intégrées (sans oublier les logiciels sur le cloud). Avec Chrome OS, il a même fait le pari qu’un ordinateur n’aurait besoin que de Chrome pour fonctionner. Mais cela n’était qu’un premier pas.

Premier pas vers l'informatique domestique ?

Deux autres pas ont été faits récemment. Et le dernier, il y a quelques jours. D’abord, Google a dévoilé le Pixel C, sa première tablette entièrement réalisée en interne. Elle fonctionne sur Android (et non Chrome OS) et elle se veut être une alternative à la Surface Pro de Microsoft. Puis, Google a dévoilé la preview d’Android N plus de deux mois avant la conférence annuelle I/O (qui n’aura pas lieu à San Francisco, comme les années précédentes, mais à Mountain View). Dans cette preview, plusieurs nouveautés que nous vous avons présentées il y a quelques jours. Et l’une d’entre elles est le support natif du multi-fenêtre.

Cette fonction n’est pas nouvelle, mais elle était auparavant développée en tant que surcouche. Vous la retrouvez dans certaines phablettes de Samsung, LG ou encore Acer. Comme cela avait été officialisée en décembre 2015, avec Android N, tous les mobiles tournant avec cette version de l’OS seront compatibles. Lors de notre première présentation de la fonction, nous avons mis l’accent sur la version « smartphone » du multi-fenêtre : il s’agit d’un écran coupé en deux avec une application dans chaque partie et une séparation amovible à volonté (voir image ci-dessous). Il ne s’agit pas à proprement parlé d’un multi-fenêtre comme sous Windows. Cependant, il existe deux autres modes à cette fonction, comme le montre la présentation officielle.

multi-fenêtre Android n

Le multi-fenêtre libre de forme

La première est le Picture-in-picture pour visionner deux applications en même temps (notamment deux flux vidéo). Il est destiné à Android TV (notamment le Nexus TV). Le second s’appelle sobrement freeform et il est destiné aux plates-formes dotées d’un écran de grande taille (plus grande que les phablettes). Dans ce mode, l’utilisateur peut gérer librement la taille de chaque fenêtre. C’est un mode différent (et complémentaire) de l’écran séparé. Rappelons que le mode multi-fenêtre des smartphones se limite à deux applications simultanées, ce qui n’est pas le cas pour les terminaux plus grands.

Le mode freeform est évidemment un mode qui s’apparente étrangement à la gestion des fenêtres d’un ordinateur traditionnel. Et ce pourrait être l’un des signes (avec le Pixel C) d’une offensive prochaine de Google dans le monde de l’informatique personnelle (c’est amusant de constater que c’est exactement le chemin inverse de Microsoft qui tente depuis longtemps de s’imposer en téléphonie). Il existe déjà des ordinateurs sous Android, mais cela n’a jamais pris, car le système n’était jusqu’ici pas fait pour cela. Mais avec une gestion des fenêtres et des applications plus proches de ce que les usagers connaissent, cela devient possible. Il ne serait donc pas étonnant que Google présente (et pourquoi pas en mai prochain) un « Android pour PC ». Réponse... prochainement ?

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer