Creo Mark 1 : un smartphone qui rappelle le concept Vitamin...

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
creo

Une start-up vient de se lancer en Inde. Elle s’appelle Creo. Son positionnement : proposer une ROM customisée dont les nouveautés seront poussées par les utilisateurs. Le premier mobile qui la soutient s’appelle Mark 1.

Souvenez-vous : l’année dernière, nous vous présentions le Vitamin A, un smartphone qui fonctionnait sur une ROM Android customisée, VitaOS. La particularité de cette dernière était, à l’origine, de proposer à la communauté d’utilisateurs de choisir les fonctionnalités qu’ils souhaitaient voir intégrer dans le système. Une idée originale qui n’a pas eu le succès qu’elle méritait certainement, ni même la fiche technique nécessaire pour séduire les consommateurs. Cependant, l’idée d’impliquer la communauté pour améliorer l’expérience utilisateur semble avoir inspiré une autre entreprise.

Creo Mark 1

Une mise à jour de l'OS par mois !

Son nom est Creo et son origine est indienne. Son discours commercial ressemble à s’y méprendre à celui de Quentin Lin, le créateur de Vitamin : Creo proposera à ses utilisateurs de participer au développement de la ROM customisée, appelée Fuel OS, qui animera tous ses mobiles. Ainsi, tous les mois, une mise à jour sera poussée par les développeurs afin d’implanter dans le système d’exploitation les fonctions les plus plébiscitées.

D’ailleurs, si Fuel OS ressemble beaucoup à la version AOSP d’Android, de nombreuses fonctions se cachent en arrière-plan qui différencient les deux ROM : Retriever, un système de localisation de mobile par mail, Echo, un répondeur vocal indépendant des opérateurs, Sense, un moteur de recherche universel sur les contenus du mobile, ainsi qu’une application photo personnalisée (avec un mode qui réalise des clichés comme Live Photos d’Apple). La liste des ajouts ne s’arrête pas là, évidemment...

Un smartphone plutôt premium

Pour accompagner cette ROM, Creo vient d’officialiser son premier smartphone, le Mark 1. ll s’agit d’une plate-forme milieu de gamme premium centrée autour d’un chipset octo-core Helio X10 de MediaTek et d’un écran Quald HD de 5,5 pouces (pour une résolution de 534 pixels par pouce). L’écran, 2.5D, est protégé par un verre Gorilla Glass 3. Le chipset est accompagné de 3 Go de mémoire vive, 32 Go de stockage interne (extensibles par microSDXC), et une batterie 3100 mAh.

Deux ports pour carte SIM et une large connectivité (LTE catégorie 4, WiFi n, Bluetooth 4.0, Miracast et GPS) complètent l’ensemble. Deux capteurs photo équipent l’appareil. Celui à l’arrière est un modèle Sony Exmor IMX230 de 21 mégapixels avec objectif ouvrant à f/2.0 et autofocus à détection de phase, tandis que la webcam dispose d’un capteur de 8 mégapixels et d’un objectif ouvrant également à f/2.0. L’ensemble est confiné dans un châssis unibody en métal de 8,7 mm d’épaisseur pour un poids de 190 grammes.

Un prix équivalent à son positionnement

Le smartphone sera disponible très prochainement sur le site de commerce en ligne indien Flipkart au prix de 19 999 roupies, soit 265 euros. Un prix assez cher pour le marché indien, mais le mobile semble ambitieux (notamment avec un écran Quad HD et un capteur Sony 21 mégapixels). La première mise à jour de Fuel OS serait programmée pour le 13 mai. Reste à savoir si, d’ici là, l’entreprise vendra ses téléphones.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.