Bouygues OPPO Reno + Forfait Bouygues Sensation 100 Go

Google confierait à l’ancien patron de Motorola sa future division hardware

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
google

Les différentes initiatives hardware de Google, Nexus, Glass, Ara, Tango ou encore Chromecast, pourraient être très prochainement rassemblées dans une même division. Elle serait dirigée par l’ancien patron de Motorola, Rick Osterloh.

Il n’aura finalement pas fallu très longtemps à Rick Osterloh pour se trouver un nouveau poste à responsabilité au sein de la Silicon Valley. Parti le mois dernier de son poste de PDG de Motorola, il pourrait revenir chez Google dans les prochaines semaines pour y prendre en charge une nouvelle division consacrée aux activités hardware de la firme. Un projet ambitieux dévoilé par nos confrères de Re/code où se côtoieraient des smartphones sous toutes leurs formes (et parfois même modulaires), des dongles pour la télévision, des tablettes hybrides, des paires de lunettes interactives et même des routeurs sans fil.

Lenovo Osterloh
Après être passé de Google à Lenovo, Rick Osterloh (à droite) passerait de Lenovo à Google... 

Plusieurs signes avant-coureurs

Plusieurs signes semblaient indiquer que Google préparait une réorganisation de son activité hardware à commencer par le départ de Regina Dugan, l’ancienne patronne de Google ATAP chez Facebook. Nous avons évoqué ce mouvement dans nos colonnes en avril. Elle dirigera chez Mark Zuckerberg une nouvelle structure très proche de celle qu’elle a prise en charge à Mountain View.

Le second signe est la mise en place d’une filiale d’Alphabet consacrée à la réalité virtuelle. Cette nouvelle structure est dirigée par Clay Bavor, nouveau vice-président de Google et l’un des concepteurs de Cardboard, le casque de réalité virtuelle en carton. Dans cette division, Tango s’y trouve, mais pas Ara. Troisième signe, Hiroshi Lockheimer, l’actuel vice-président d’Android et Chrome OS chez Google, ne s’occupe plus de Nexus. Il fallait donc bien quelqu’un pour gérer cette activité.

Des mobiles, des tablettes, des accessoires...

Rick Osterloh était presque le candidat idéal pour ce poste : ancien cadre dirigeant de Google, ancien PDG de Motorola, il connait la firme de Mountain View et maîtrise la conception de produits matériels. Il a d’ailleurs géré la conception du Nexus 6. À la tête de cette nouvelle structure, il devrait donc gérer le destin des Nexus et les relations avec les constructeurs partenaires. Il prendrait également en charge le destin des familles Chromebook et Pixel (dont le Pixel C), ainsi que les relations avec les prestataires fabricants. ATAP (ancienne division de Motorola, pour rappel) lui reviendrait également. Il retrouverait donc le projet Ara, mais pas le projet Tango.

Google Ara Spiral 2
Les châssis Spiral 2 du projet Ara

Et ce n’est pas tout. Plusieurs accessoires lui seraient confiés. Le routeur sans fil OnHub, le dongle ChromeCast ainsi que la seconde génération de Google Glass. Selon Re/code, Tony Fadell, le patron de Nest qui gérait Glass depuis un an, conserverait un rôle de conseiller spécial sur ce projet. Le choix de rapprocher Glass de Nexus et de Rick Osterloh est certainement lié aux mauvais résultats de Nest. Tony Fadell pourra donc se recentrer sur sa propre filiale. Reste à savoir si ce passage de témoin aura une incidence sur le positionnement de Glass.

Créer une division hardware est un choix non seulement structurant (pour créer une dynamique de groupe avec des budgets plus conséquents), mais aussi logique. Microsoft l’a fait auparavant. Facebook, avec Building 8, est également sur ce même chemin. Si ces informations sont exactes, Sundar Pichai pourrait les officialiser dès le prochain Google I/O qui aura lieu à la fin du mois dans les locaux de la firme.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer