Huawei P30 + Forfait Bouygues Sensation 100 Go

LG présente un lecteur d'empreinte à intégrer sous la vitre avant des smartphones

Par Mathieu Freitas

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
lg

Les lecteurs d'empreinte devraient bientôt pouvoir se faire plus discrets grâce à LG. Le groupe coréen a développé un module qui s'intègre sous la vitre avant des smartphones, plutôt que dans un bouton.

LG s'est longtemps reposé sur Knock Code pour la sécurité puis est arrivé le G5, son premier smartphone avec lecteur d'empreinte. Le composant prend place à l'arrière. Ce n'est pas toujours très pratique à l'usage et pourtant, c'est l'endroit que choisissent beaucoup de constructeurs afin de ne pas avoir à ajouter de bouton disgracieux sous l'écran mais le Coréen vient de présenter une solution plus discrète encore, comme le rapporte le Korea Times.

Lecteur d'empreinte de LG Innotek

Un lecteur d'empreinte à placer sous la vitre avant

C'est évidemment à LG Innotek, la filiale spécialisée dans les composants électroniques du groupe, que nous la devons. Il s'agit d'un petit lecteur d'empreinte (0,3 mm) qui s'intègre sous la vitre avant des smartphones, sans qu'il n'y ait besoin d'ouverture ou de bouton. C'est donc plus esthétique, mais aussi plus pratique pour les constructeurs cherchant à rendre leurs smartphones étanches. A noter que la vitre en question semble être spécifique puisqu'elle est apparemment traitée avec un composé moléculaire la rendant plus solide.

Des smartphones équipés dès cette année, mais pas nécessairement chez LG

Sur le plan fonctionnel, LG aurait indiqué que sa solution était aussi efficace que celles actuellement disponibles sur le marché avec un taux d'erreur de 0,002 %. Il y aurait donc tout à gagner à se fournir chez lui. D'ailleurs, il serait déjà en discussion avec plusieurs constructeurs afin de commercialiser le nouveau module avant la fin d'année. Les smartphones de la marque ne seront donc pas les seuls à en profiter même si LG Electronics, dont dépend l'activité mobile, sera sans doute l'un des principaux acheteurs.

Le but est donc de capitaliser sur la demande croissante de lecteurs d'empreinte. Un marché qui, selon le cabinet IHS, pourrait peser jusqu'à 1,6 milliards de wons d'ici 2020. LG Innotek aura cependant forte affaire pour s'imposer puisque, aussi ingénieuse que soit sa solution, il arrive aujourd'hui sur un marché déjà bien établi. Les constructeurs ont déjà des fournisseurs. Sans oublier qu'il existe aussi des solutions tout aussi pratiques, comme le Sense ID de Qualcomm qui profite de plus de relations privilégiées grâce à sa gamme de chipsets Snapdragon.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer