Tony Fadell, le fondateur de Nest, est sur le départ

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
nest

Voilà une page qui se tourne chez Nest, la filiale d’Alphabet : l’un de ses cofondateurs, Tony Fadell, quitte le navire. Une histoire qui avait bien commencé, mais qui n’aura pas connu une fin idyllique. Son remplaçant sera l’ancien patron de Motorola Home.

Il y a des signes qui ne trompent pas. Il y a un mois, nous avons relayé une fuite concernant Rick Osterloh, l’ancien patron de Motorola. Ce dernier a quitté le groupe Lenovo et devrait fonder, au sein de Google, une nouvelle division dédiée au hardware. Dans celle-ci serait regroupée les gammes Nexus, Pixel, Chromecast, Ara, ainsi que Glass, les lunettes connectées en réalité augmentée. Des lunettes dont le repositionnement avait été confié à Tony Fadell, le patron d’une autre filiale d’Alphabet, Nest. Alors en odeur de sainteté auprès de Larry Page, Tony Fadell a réorientée Glass pour que l’accessoire connecté devienne un outil pour les professionnels.

Nest

Tony Fadell sur le départ

Nous avions alors interprété le retour de Glass au sein de Google comme un signe de la volonté de Tony Fadell de se recentrer sur Nest dont les résultats n’étaient plus aussi brillants, avec des pannes à répétition. Une situation qui demandait donc une attention particulière. En outre, une enquête de certains confrères américains réalisés en début d’année aurait révélé des relations tendues entre le management et les employés de Nest. Conflit qui aurait amené à quelques départs, notamment celui du fondateur de Dropcam (entreprise rachetée par Google pour un demi-milliard de dollars).

Finalement, l’histoire n’est pas celle-ci : si les projets sont retirés de son giron, c’est parce que Tony Fadell quitte Nest (et logiquement tout le groupe Alphabet, même s’il affirme garder un rôle de conseiller auprès de Larry Page). Dans un message posté sur le blog de son entreprise, il explique avoir développé une technologie disruptive et qu’il souhaite désormais apporter son expérience à d’autres entrepreneurs qui souhaitent également développer des produits de rupture. En gros, il souhaite apporter du conseil (et peut-être même un peu de financement) à des start-ups.

Remplacement stratégique ou politique ?

Signe que ce changement était bien évidemment prémédité, son remplaçant a déjà été trouvé. Il s’agit de Marwan Fawaz. Il s’agit d’un spécialiste des produits domotiques et de l’industrie du câble. Et Marwan Fawaz est un manager connu de l’univers Google, puisqu’il a dirigé la division « Home » de Motorola (fabrication de set-top-box). Division dont il a supervisé la revente dans le cadre du rachat de la firme américaine par Google en 2012. Son rôle sera certainement double : rétablir une stabilité chez Nest, aussi bien du côté des équipes que des produits.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.