LeEco dévoile une version plus musclée du Le Max 2

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
leeco

Attendu depuis quelques semaines, l’événement de LeEco a finalement fait l’effet d’un pétard mouillé. Aucune nouveauté n’a été présentée, juste de nouvelles versions et de nouveaux coloris pour les trois modèles dévoilés en juin.

À l’occasion de l’ouverture du Mobile World Congress Shanghai, qui a ouvert ses portes cette semaine, l’ambitieuse marque chinoise LeEco avait donné rendez-vous aux journalistes le 29 juin pour la présentation de nouveaux produits. À cette conférence de presse, des produits il y en a eu. Mais ils n’étaient pas si nouveaux que cela, puisque LeEco n’a présenté que de nouvelles versions des trois mobiles que le constructeur avait dévoilés en avril dernier lors d’un grand show digne des plus grandes firmes internationales.

Le Max 2 Force Gold
LeEco Le Max 2 Force Gold

Nouvelle couleur et nouvelles options

La première nouveauté à signaler est le nouveau coloris proposé pour les trois membres de la seconde génération de téléphones de LeEco, les Le 2, Le 2 Pro et Le Max 2. Au gris, banc et rose doré s’ajoute désormais le « Force Gold », un doré mat, prononcé et visiblement assez classique. Le constructeur indique que cette couleur a été étudiée en collaboration avec des psychologues et des experts techniques. Bon, c’est un doré quoi !

La seconde nouveauté est une nouvelle option pour la très grande phablette Le Max 2. Cette nouvelle mouture est légèrement supérieure à la meilleure formule proposée jusqu’ici (6 Go de RAM et 64 Go de stockage), puisqu’elle propose deux fois plus d’espace en interne. Soit 128 Go. Évidemment, pour arriver à ce niveau de stockage, il faudra débourser un peu plus d’argent. La nouvelle option est commercialisée 2799 yuans, ce qui correspond à 380 euros environ. Ce qui reste très raisonnable.

Un Galaxy Note 7 droit et moins cher ?

Pour rappel, le Le Max 2 est vendu à partir de 2099 yuans (290 euros) en version 4 Go de RAM et 32 Go de stockage et à 2499 yuans (340 euros) pour la version 6 Go de RAM et 64 Go de stockage. Comptez une centaine d’euros de plus si vous l’achetez chez un importateur type Oppomart. Il se positionne évidemment comme une alternative plutôt économique au Galaxy Note et aux déclinaisons phablette des iPhone.

Le reste de la fiche technique est identique, naturellement. Nous retrouvons donc l’écran Quad HD de 5,7 pouces (pour une résolution de 515 pixels par pouce), le Snapdragon 820, le lecteur d’empreinte digitale Sense ID, les deux ports SIM, le port USB type C, le chipset audio compatible Dolby Atmos, le capteur photo 21 mégapixels, la webcam 8 mégapixels, la batterie de 3100 mAh et Android 6.0 Marshmallow servant de base à la ROM customisée EUI (ici en version 5.6). Et le port jack 3,5 mm est toujours absent. L’ensemble est rangé dans un châssis de 7,99 mm d’épaisseur (c’est très précis) pour un poids de 185 grammes.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.