Samsung dépenserait 1 milliard de dollars pour rappeler les Note 7

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung

La semaine dernière, nous apprenions que Samsung allait rappeler 2,5 millions de Note 7 suite à plusieurs incidents liés à la batterie de certains modèles. Selon les analystes financiers, ce rappel pourrait générer 1 milliard de dollars de dépense. Mais aussi écorner sa réputation.

La semaine dernière, nous évoquions dans nos colonnes la décision prise par Samsung de rappeler les Galaxy Note 7 que l’entreprise commence à peine à déployer à travers le monde. L’information, révélée par l’agence de presse Reuters, a ensuite été confirmée par Samsung. Le leader mondial rappellera ainsi 2,5 millions de téléphones, répartis dans une dizaine de pays. L’origine de ce rappel s’appuie sur une trentaine de faits divers durant lesquels la batterie de la phablette aurait pris feu ou aurait explosé.

Galaxy Note 7

Coût de l'opération : 1 milliard de dollars

Selon un article de Bloomberg dans lequel plusieurs analystes sont interrogés, ce rappel, très rare pour une entreprise d’une envergure aussi importante que Samsung, pourrait lui coûter 1 milliard de dollars. Une perte financière qui grèvera naturellement les bénéfices nets de l’entreprise. Dans son dernier rapport financier, Samsung affirmait pouvoir atteindre les 20,6 milliards de dollars de bénéfice en 2016. Le coût du rappel en représente donc moins de 5 %. Cependant, cette estimation ne prend pas en compte le fait que les ventes du Galaxy Note 7 pourraient être amoindries suite à cette affaire. Ce qui est loin d’être certain.

Le patron de la téléphonie mobile D.J. Koh a organisé un point presse en Corée pour expliquer les raisons de ce rappel, et le nombre de cas avéré d’explosion ou de dommage. D.J. Koh a naturellement expliqué que la sécurité des consommateurs est plus importante que les chiffres financiers. D’où la décision d’organiser ce rappel. Cette conférence avait donc pour but d’informer, mais surtout de rassurer le grand public, mais aussi les distributeurs.

Quel impact sur la réputation de Samsung ?

Car la réputation de Samsung est en jeu ici. Les batteries du Galaxy Note 7 sont produites en très grande majorité (70 % environ) par la filiale interne de Samsung appelée SDI, l’un des principaux fabricants de batteries au monde, avec Innotech (LG) et Sony Chemicals. Les 30 % restant proviennent du fournisseur chinois Amperex Technology. Il y a donc 7 chances sur 10 que le problème vienne de SDI.

L’affaire tombe on ne peut plus mal pour Samsung. Car la firme coréenne avait pris toutes les dispositions possibles pour éviter la confrontation frontale avec l’iPhone d’Apple. De plus, le Galaxy Note 7 était, il y a un mois, un modèle particulièrement attendu, grâce au succès du Galaxy S7 et du Galaxy S7 Edge. Désormais, non seulement le Galaxy Note 7 sera commercialisé après l’iPhone, mais il n’est même plus certain que Samsung parvienne à le vendre correctement après le rappel des unités. Car la suspicion est désormais ancrée dans l’esprit des consommateurs. Et il sera difficile de le faire oublier. Reste à savoir si le rappel des Galaxy Note 7 n’aura pas aussi un impact sur tous les autres mobiles du catalogue Samsung.

  • Samsung Galaxy Note 7

    Samsung Galaxy Note 7

    Présenté par Samsung au tout début du mois d’août 2016, lors d’une conférence Unpacked organisée de plus en plus tôt durant la saison estivale pour s’éloigner le plus possible de l’effervescence de...

  • Samsung Galaxy Note - Testé

    Samsung Galaxy Note

    Le Samsung Galaxy Note est un smartphone géant avec son écran 5,3 pouces Super AMOLED HD. Animé par Android 2.3 Gingerbread, le Galaxy Note s'utilise au doigt ou à l'aide d'un stylet grâce à la...

    Lire le test complet

    Avis des utilisateurs :

    84%

    (55 avis)

    Avis LesMobiles.com :

    94%
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.