image de couverture lesmobiles

Antennes : les maires de grandes villes préparent leur propre charte

Par La Rédac LesMobiles - 03 février 2006 à 17:45
Réuni la semaine passée, le groupe de travail « téléphonie mobile et santé » de l'Association des maires de grandes villes de France a révélé une inquiétude croissante de ces élus sur les risques inhérents aux implantations d'antennes.
Selon la lettre hebdo « Grandes Villes-Technologies de l'info » (31/01), l'inquiétude des riverains à l'égard des antennes a changé de nature en l'espace de quelques années. « Désormais, c'est moins l'intégration paysagère des antennes qui inquiète que les effets potentiels des rayonnements sur la santé. »

Les élus relèvent qu'en l'état des connaissances scientifiques actuelles, on ne peut pas conclure formellement et définitivement sur les effets des rayonnements des antennes GSM sur la santé, ni dans un sens (nocivité) ni dans l'autre (totale innocuité).

Les efforts déployés par les opérateurs pour améliorer la concertation et l'information des habitants, si réels soient-ils, sont jugés « insuffisants ». Les maires de grandes villes estiment que la charte signée entre les opérateurs et l'AMF est « trop générale et mal adaptée à la problématique des grandes villes ». C'est la raison pour laquelle la plupart des grandes villes ont initié la négociation de leur propre charte, visant, comme l'a suggéré dans un récent rapport Daniel Raoul, sénateur du Maine-et-Loire et adjoint au maire d'Angers, à établir un véritable « plan d'occupation des toits ».

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image Oppo Find X5 Pro
image Google Pixel 6a