MediaTek Helio P25 : une version renforcée de l’Helio P20

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
mediatek chipset

À l’occasion d’une conférence de presse en Chine, MediaTek a présenté un nouveau composant : l’Helio P25. Solution milieu de gamme toujours composée uniquement de coeurs Cortex A-53 et de GPU Mali, elle vient épauler le P20 officialisé en début d’année.

Ce week-end, MediaTek a participé à une conférence de presse durant laquelle il a présenté (parfois pour la seconde fois) trois composants : les Helio X30, déjà officiel depuis août, Helio P20, dévoilé à Barcelone, et l'Helio P25, un petit nouveau. Les P20 et P25 sont tous deux les faces d’une même pièce (l’un étant simplement la version surcadencée de l’autre), une pièce qui s’appuie sur les acquis du P10, mais aussi du X10. En effet, le X10 était le premier Helio à être officialisé. Il a jusqu’à présent chapeauté le Helio P10, premier Helio P (l’offre milieu de gamme en remplacement des MT6753/MT6752) compte tenu des différences de gamme.

MediaTek Helio P25

Le même en plus rapide ?

Mais les années passant, la gamme X est montée en puissance, entrainant derrière elle la gamme P qui a, logiquement, dépassé le X10. Résultat : le P20 devrait logiquement être plus puissant que le X10, plus économe grâce à une gravure plus fine (à 16 nm FFC, offerte par les fonderies de TSMC) et, surtout, il apporte des solutions de connectivité plus étendues encore. Le P25 reprend tout cela à son compte et devrait, logiquement, offrir un gain de performance (ou de vélocité) sur une partie de ses coeurs Cortex-A53.

Logiquement, car les informations ont été parcellaires sur le chipset. Cependant, puisque la différence entre le X20 et le X25 se résume à la vitesse de fonctionnement, des coeurs applicatifs et des processeurs graphiques (pas de changement en revanche du côté du modem ou du processeur d’image), il serait logique d’attendre la même chose du P25.

Milieu de gamme moderne

Rappelons donc les caractéristiques du Helio P20. Il s’agit d’un chipset composé de 8 coeurs Cortex-53 cadencés à 2,3 GHz. Soit les Cortex-A53 les plus véloces du catalogue de MediaTek avec ceux du Helio X30. À leurs côtés, milieu de gamme oblige, nous retrouvons une solution graphique développée par ARM, le Mali-T880, ici en version dual-core et cadencé à 900 MHz. Le gain de performance serait de 20 % par rapport au P10, tandis que la consommation électrique baisserait de 25 %. Pour ne rien gâcher, le chipset est compatible avec les barrettes de mémoire vive au format LPDDR4 et avec les doubles capteurs photo (2 x 13 mégapixels).

Les premiers exemplaires de P20 sont sortis des usines de TSMC ces jours-ci. Les premiers terminaux commerciaux arriveront dans les prochains mois. Et certains ont même été annoncés parallèlement. Est-ce que ce sera également le cas du Helio P25 ? C’est peu probable, mais de nouvelles informations officielles devraient arriver d’ici peu.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.