Lenovo prépare-t-il une version 5,5 pouces et allégée du Zuk Z2 ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
zuk logo

Un nouveau smartphone appartenant à la marque alternative Zuk vient d’être certifié par l’organisme Tenaa. Ce dernier serait équipé d’un écran Full HD de 5,5 pouces et d’un chipset octo-core qui ne ressemble à aucun modèle de Qualcomm. Erreur de Tenaa ou surprise à la clé ?

Après le Z2 Pro et le Z2, nous aurions pu penser que la branche ZUK de Lenovo travaillerait directement sur la troisième génération de smartphone pour continuer de concurrencer Honor, Meizu, Xiaomi ou OnePlus sur leur terrain de prédilection : le rapport quantité prix à outrance avec des terminaux haut de gamme vendus sous la barre des 500 euros (voire 400 euros). Toutefois, avec deux modèles dont la taille d’écran est de 5 et 5,2 pouces, la marque alternative du propriétaire de Motorola semble ressentir le besoin de combler un vide : celui des phablettes.

Un troisième Zuk pour 2016 ?

Un smartphone de la marque Zuk a été certifié par l’organisme Tenaa le 13 octobre dernier sous le numéro de série Z2151. Sachant que le Zuk Z2 est identifié par le numéro de série Z2131 et que le Z2 Pro (sorti précédemment) est lui appelé Z2121, il ne fait donc aucun doute que le Z2151 fait partie de la même génération de terminaux (pour rappel, le numéro de série du Z1 est Z1221). Mais que se cache-t-il derrière ce numéro de série ? Un grand smartphone, plus grand que ces deux prédécesseurs : ça c’est sûr.

ZUK Z2151 Tenaa ZUK Z2151 Tenaa

Selon Tenaa, le Z2151 est équipé d’un écran LCD Full HD de 5,5 pouces (résolution de 401 pixels par pouce) derrière lequel se cache une plate-forme bien étonnante. En effet, en lieu et place du Snapdragon 820 que nous retrouvons dans les Z2 et Z2 Pro, le mobile fonctionne grâce à un chipset octo-core dont la cadence de fonctionnement est de 2,3 GHz. Aucune référence d’octo-core cadencé à plus de 2 GHz n’existe dans le catalogue du fondeur californien. Le Snapdragon 821 est bien cadencé à 2,3 GHz, mais il est quad-core seulement, et non octo-core. Il pourrait donc s’agir d’une erreur ou d’un changement stratégique chez Lenovo / Zuk. Comme l’adoption d’un chipset de MediaTek, par exemple...

Une fiche technique curieuse

Le reste de la fiche technique dévoilée par Tenaa inclut 4 Go de RAM, deux options de stockage interne (32 Go ou 64 Go) non extensible, WiFi, Bluetooth, GPS, LTE (VoLTE), Android 6.0.1 et deux capteurs photo de 13 et 8 mégapixels. La batterie intégrée offre une capacité de 3000 mAh seulement (contre 3500 mAh pour le Z2). Proposé en noir et blanc, ce Zuk Z2151 mesure 7,68 mm d’épaisseur et pèse 160 grammes. Les photos disponibles chez Tenaa montrent que le smartphone ne propose pas de bouton mécanique à l’avant (où se cache habituellement le lecteur d’empreinte des Zuk). Ce qui pourrait vouloir dire qu’il fait l’impasse sur cet équipement. Ou qu’il est caché derrière la vitre, avec un système à ultrason...

Plusieurs détails dans cette fiche technique sont donc troublants : batterie, chipset, option de stockage (à partir de 32 Go, ce qui est faible pour du premium), pas de lecteur d’empreinte visible, batterie amoindrie, etc. Ce Zuk pourrait donc être une version « Max » à l’image de l’Axon 7 Max, sujet de plusieurs rumeurs ces derniers jours. La réponse à cette hypothèse ne tardera certainement pas, maintenant que le mobile a obtenu sa certification. 

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.