Bouygues OPPO Reno + Forfait Bouygues Sensation 100 Go

Lineage OS, le successeur du CyanogenMod, est officiellement lancé

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
lineage os

Si vous aimiez CyanogenMod, vous aimerez sans nul doute Lineage OS. Car il s’agit du nouveau projet de la communauté de CyanogenMod. Elle reprendra là où l’ancienne ROM s’est arrêtée. Les premières versions sont déjà en ligne pour une dizaine de terminaux.

La ROM customisée CyanogenMod est morte avec Cyanogen OS, le 31 décembre dernier. Suite à de graves problèmes de trésorerie, assortis de quelques tensions entre les deux dirigeants de Cyanogen, Steve Kondik et Kirk McMaster, l’entreprise a été relocalisée par son nouveau patron, Lior Tal, et les activités qui perdent de l’argent ont été arrêtées. Le développement et la maintenance de Cyanogen OS en font naturellement partie. Mais CyanogenMod étant partiellement supportée par Cyanogen, la communauté a donc été dissoute. Mais celle-ci s’est rapidement réorganisée autour d’une nouvelle bannière : Lineage OS. Steve Kondik, qui avait participé à l’élaboration de CyanogenMod ne semble pas prendre part à cela.

Une dizaine de terminaux couverts

Mu par une énergie considérable, Lineage OS est d’ores et déjà très actif. Dans un message datant de ce week-end et publié sur le blog officiel de la communauté, les responsables de Lineage OS expliquent que les serveurs s’ouvrent de plus en plus, que le Wiki est en ligne et que les premières versions de Lineage OS basées sur Nougat. Vous remarquerez que Lineage OS reprend la numérotation du système d’exploitation là où CyanogenMod s’était arrêté. Si vous vous rendez dans la section download du portail de Lineage OS, vous trouverez donc les premières « builds » pour une dizaine de terminaux sur la centaine prévue. Il s’agit des Nexus 5X et 6P, des Moto E, G4 et G4 Plus, du Nextbit Robin, du OnePlus One, du Galaxy SIII de Samsung, et des Redmi 1S, Mi 3w et Mi 4 de Xiaomi.

Deux types d’archives sont proposés : les «Nightly» et les «Experimental». Les premières sont les archives qui nécessitent une réinstallation complète du système. Cela sous-entend qu’il ne s’agit pas d’une mise à jour qui conserver les données et les applications préinstallées. C’est comme si vous souhaitiez changer de ROM. Les secondes sont des fichiers qui ajoutent une étape lors de l’installation de Lineage OS à partir de CyanogenMod 13.1 ou 14.1. Le but de cette étape est, théoriquement, de préparer le mobile à passer sous Linage OS sans avoir à réinstaller les applications et les données utilisateur.

Une ROM pour les experts

Et c’est bien là tout le problème. Lineage OS a beau être le successeur direct de CyanogenMod, il ne sera pas possible d’installer la ROM comme une mise à jour simple. Ce qui veut dire que les utilisateurs qui ne souhaitent pas reflasher leur smartphone seront coincés avec la dernière version publiée de CyanogenMod. De même, tous les terminaux sous Cyanogen OS ne seront plus mis à jour officiellement. Il faudra donc passer par débloquer le bootloader, puis installer la nouvelle ROM et les applications. Comme si nous repartions de zéro. La méthode expérimentale pourrait offrir une alternative plus « grand public », mais son fonctionnement n’est pas garanti. Peut-être le sera-t-elle un jour ? Mystère.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer