promo red by sfr

Samsung va euthanasier les derniers Galaxy Note 7 non rendus

Par Samir Azzemou

samsung

Samsung aurait récupéré 97 % des Galaxy Note 7 vendus. Pour les 3 % restants, Samsung va procéder à une mise à jour qui va totalement désactiver la capacité de recharge de l’appareil. Coïncidence, c’est dans une semaine que la firme présentera le Galaxy S8...

Samsung n’en finit pas de demander aux acheteurs du Galaxy Note 7 de ramener leurs smartphones. Et pourtant, malgré les nombreux appels du pied, incitations commerciales et menaces de bridage, certains d’entre eux n’ont toujours pas cédé à la pression. Selon le quotidien coréen The Korea Herald, Samsung aurait récupéré 97 % des unités vendues en Corée depuis son rappel en octobre dernier. Ce qui est très bien dans l’absolu. Mais la firme ne sera satisfaite que quand elle sera assurée que son produit ne sera plus un danger pour qui que ce soit. Or, avec 3 % des mobiles encore chez les usagers, ce n’est pas encore le cas.

Note 7

Mise à mort dans une semaine

En décembre dernier, nous indiquions dans nos colonnes que la firme coréenne souhaitait déployer deux mises à jour restrictives sur les Galaxy Note 7 en circulation. La première visait à empêcher un mobile de se recharger et était destinée au marché américain, en accord avec tous les opérateurs locaux. Elle empêchait également les Note 7 de se connecter au réseau mobile. La seconde ciblait l’Europe et devait empêcher les terminaux de se recharger au-delà de 30 % de la capacité maximale de la batterie. Évidemment, ce n’était qu’une étape vers l’inéluctable.

Selon le quotidien Samsung a pris la décision de déployer une mise à jour qui réduira à 0 % la capacité de rechargement de la batterie. Et ce partout dans le monde. Le publication de cette mise à jour n’a pas encore commencé. Mais elle le sera avant la fin du mois. Soit avant la fin de la semaine prochaine. Si vous êtes donc encore propriétaire d’un Note 7 et si vous l’utilisez encore pour surfer sur Internet, vous serez donc concernés.

Faire la place nette pour le Galaxy S8

Vous aurez peut-être remarqué un détail, lequel nous chiffonne. Dans une semaine, Samsung présentera le Galaxy S8 et le Galaxy S8+. Ils succèderont le Galaxy S7, mais surtout le Galaxy S7 Edge qui a été chargé, toute la fin d’année dernière, de remplacer le Note 7 sur le segment des phablettes haut de gamme face au Mate 9 et à l’iPhone 7 Plus. Longtemps, Samsung a tenté d’amener les acheteurs de phablettes (et surtout du Note 7) à adopter ce modèle. Et voilà que son remplaçant débarque quelques jours après la désactivation de tous les Note 7 restant dans la nature. Bien sûr, cela n’a peut-être pas de rapport. Mais la proximité des deux événements est trop proche pour être une simple coïncidence.

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

close