Samsung pourrait dévoiler deux nouveaux Exynos milieu de gamme

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung

De plus en plus, Samsung remplace dans ces mobiles les chipsets Qualcomm par ces propres processeurs Exynos. Et deux nouveaux modèles pourraient l’aider à continuer dans cette voie. Il s’agirait de deux modèles milieu de gamme : les Exynos 9610 et 7872.

Si vous regardez la liste récente de smartphones Galaxy de Samsung, vous remarquerez qu’ils sont tous pratiquement tous animés par des chipsets Exynos, sauf cas très rare. Il y a le J3 Emerge, vendu exclusivement aux États-Unis. Les versions américaines des S8 et S8+. Et il y a les C5 Pro et C7 Pro, en Chine. En 2016, il y en avait une dizaine, dont la majorité était des versions américaines de modèles internationaux, ou des terminaux exclusifs à ce marché. La raison est simple : il est plus économique et plus pratique de s’appuyer sur ses propres chipsets, plutôt que sur un fournisseur externe.

Exynos

Au fil des années, Samsung a multiplié les chipsets Exynos afin de répondre aux besoins de tous les segments : haut de gamme, milieu de gamme et entrée de gamme. Sur le second semestre 2016 et le premier trimestre 2017, nous comptons pas moins de trois nouvelles références : Exynos 7 Quad 7570, Exynos 7 Octa 7880 et Exynos 9 Octa 8895. Et deux autres pourraient les rejoindre prochainement à en croire deux fuites distinctes relayées sur Weibo par un même leaker.

Deux nouveaux Exynos milieu de gamme

La première affirme que Samsung prépare un composant capable de rivaliser avec le Snapdragon 660. Son nom serait Exynos 9610. Même si le chiffre est plus élevé que le dernier chipset premium de Samsung, sa configuration serait moins puissante. Il s’agit d’un octo-core avec quatre coeurs Cortex-A73, quatre coeurs Cortex-A53 et un processeur graphique ARM Mali-G72 MP3. Le modem intégré serait compatible LTE catégorie 13. Sa finesse de gravure serait de 14 nanomètres, comme pour l’Exynos 8890. Et il serait disponible dès la fin de l’année 2017, pour un lancement dans des mobiles en début d’année prochaine, certainement.

Le second chipset serait davantage un concurrent pour le Snapdragon 650. Il s’appellerait Exynos 7872 et il serait composé de six coeurs. Deux d’entre eux seraient des Cortex-A72 et quatre autres seraient des Cortex-A53. Ils seraient tous accompagnés d’un modem LTE catégorie 7 et d’un GPU ARM Mali-G71 MP1... Un seul coeur graphique, voilà qui ressemble davantage à ce que nous pourrions attendre d’un chipset entrée de gamme, notamment de la part de Samsung. Ce second chipset serait lui aussi gravé en 14 nm. Sa date de lancement n’a pas été précisée. Mais elle pourrait avoir lieu avant la fin de l’année.

Un décalage dans les technologies

Il y a plusieurs informations étonnantes dans ces deux fuites. La première est le décalage entre les différentes technologies. Prenez par exemple le Cortex-A73 et le Mali-G72. Ce sont deux technologies qui fonctionneront certainement très bien ensemble. Mais pourquoi opter pour un G72, le coeur graphique le plus récent d’ARM et se contenter du Cortex-A73, lequel a été remplacé par le Cortex-A75, présenté en même temps que le G-72 ? La question est d’ailleurs identique pour le second chipset : le Mali-G71 a été lancé bien après le Cortex-A72. Pourquoi ne pas utiliser des coeurs qui ont été développés ensemble (et qui fonctionneront mieux ensemble) ? Voilà qui nous fait douter de la véracité de ces deux indiscrétions. Attendons la fin de l’année pour savoir si elles se confirment, ou non.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer