SFR RED 30 Go = 10

Samsung Galaxy S9 : il monopoliserait les premiers lots de Snapdragon 845

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung

Et ça recommence ! Comme en 2017 avec le Snapdragon 835, Samsung pourrait monopoliser la totalité des premiers lots de Snapdragon 845 que sa filiale dédiée fabriquera pour Qualcomm. En revanche, la sortie commerciale du flagship du leader mondial de la téléphonie pourrait intervenir plus tôt.

Cette année, un drôle de phénomène s’est passé. Aucun flagship avec le dernier chipset haut de gamme de Qualcomm n’est arrivé sur les étals des boutiques avant le mois de mai, voire même plus tard. Même le Xperia XZ Premium, premier mobile officialisé avec l’octo-core du fondeur californien, a dû patienter. Pourquoi ? Parce que la rumeur affirmait que Samsung avait monopolisé les premiers lots de composants de Qualcomm pour son duo de flagship, les Galaxy S8 et S8+. Donc, aucun mobile ne pouvait être commercialisé avant, faute de processeur.

Galaxy S8
Le successeur du Galaxy S8 profiterait du même traitement de faveur que lui

Un décalage en 2017

Un décalage qui a eu plusieurs conséquences. D’abord, ceux qui ont insisté pour commercialiser leurs produits au premier trimestre ont dû se replier sur le Snapdragon 821. C’est le cas de HTC (U Ultra) et LG (G6). Ensuite, ceux qui ont préféré ne pas faire cette concession ont été obligés de décaler le lancement de leurs flagships (et leur officialisation) : Moto Z2 Force, Nokia 8, HTC U11, OnePlus 5, Mi 6 et Mi 6 Plus, ZenFone 4 Pro, Nubia Z17.

Si cela s’avère exact, cette situation a été possible pour deux raisons. D’abord parce que Samsung produit pour Qualcomm ses Snapdragon 835. Ensuite parce que le poids de Samsung dans le chiffre d’affaires de Qualcomm est considérable. Ce qui implique une certaine force de négociation commerciale. Et cette force de négociation, Samsung pourrait s’en servir à nouveau l’année prochaine avec le successeur du Snapdragon 835.

Et un autre en 2018 ?

Selon le leaker russe Eldar Murtazin, qui a publié un message sur Twitter à ce propos, Samsung aurait d’ores et déjà réservé les premiers lots de Snapdragon 845 que la firme produira pour Qualcomm. La firme coréenne s’en servirait pour équiper ses deux prochains flagships, les Galaxy S9 et S9+, lesquels devraient être officiels au début de l’année prochaine. Selon le leaker, les deux terminaux pourraient être commercialisés un mois plus tôt que d’habitude. Ce qui pourrait vouloir dire que Samsung compte à nouveau participer au Mobile World Congress...

Si ces informations sont exactes, la situation sera probablement moins complexe pour la concurrence qu’en 2017. D’abord, parce que la différence entre le Snapdragon 835 et le Snapdragon 845 sera moins importante qu’entre le Snapdragon 821 et le Snapdragon 835. Ensuite, parce que la sortie anticipée des modèles de Samsung veut aussi dire une mise à disposition plus rapide du composant de Qualcomm pour les autres fabricants.

Conséquences moins graves

Notez aussi que ces nouvelles rumeurs coïncident avec les précédentes. Selon celles-ci, Qualcomm aurait en effet reporté à l’année prochaine le lancement du Snapdragon 845, empêchant ainsi Google d’en profiter dès cette année dans ses Pixel 2 et Pixel 2 XL. Ce ne serait pas le seul smartphone à avoir abandonné le projet d’intégration du futur chipset phare du fondeur américain dans un mobile cette année. Mais était-ce si important que cela ? Pas forcément.

  • Samsung Galaxy S9

    Samsung Galaxy S9

    Le Samsung Galaxy S9 a été lancé en grande pompe lors du MWC 2018. Reprenant le design panoramique et l’écran Infinity Display de son prédécesseur, le Galaxy S8, ce nouveau flagship de la marque...

Comparer les prix du Samsung Galaxy S9

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer