SFR RED 60 Go = 15

Bientôt une application iOS fonctionnera sur macOS... et inversement !

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

Si Microsoft et Google ont essayé de créer des ponts entre la téléphonie et l’informatique traditionnelle, Apple doit encore faire un pas de géant. Mais ce pas pourrait être réalisé en 2018 grâce à un kit de développement commun.

Peut-on faire des applications universelles encore plus universelles dans l’écosystème d’Apple ? Bien sûr que oui. Aujourd’hui, les applications universelles sont des logiciels qui fonctionnent aussi bien sur iPad que sur iPhone ou sur Apple TV, quelle que soit la taille de l’écran. Cela est facilité parce que le système d’exploitation est toujours le même (ou presque) : iOS (sur lequel tvOS est basé).

Rapprocher le Mac de l'iPhone

Cependant, chez Apple, il n’y a pas que des mobiles, des tablettes et des décodeurs numériques. Il y a aussi des ordinateurs : les iMac et MacBook. Ces derniers disposent de leur propre système d’exploitation, macOS, dont la dernière version est numérotée 10.13 et dont le petit nom est High Sierra. Ils disposent également de leur propre App Store dont les logiciels ne sont pas compatibles avec les plates-formes sous iOS, même s’il y a de nombreux produits communs (notamment des jeux).

mac App Store
Mac App Store

Cette séparation pourrait ne pas durer encore très longtemps. Selon l’agence de presse Bloomberg, Apple pourrait dévoiler un nouveau kit de développement qui serait commun à l’ensemble aux deux plus importantes plates-formes de la firme (et par extension aux autres). En interne, le projet s’appellerait « Marzipan ». Ce lancement aurait lieu dès 2018, mais Apple garde toutefois la possibilité de reporter son arrivée.

Faire du Mac App Store un véritable App Store

Si cela arrive, il ne fait aucun doute que l’annonce sera faite à la prochaine édition de la WWDC, la conférence des développeurs d’Apple durant laquelle les nouvelles versions d’iOS et de macOS seront aussi présentées pour une mise en application en septembre, avec l’arrivée des nouvelles versions des OS (et l’arrivée des nouveaux iPhone).

L’idée derrière cette annonce serait simple. Il n’y aurait plus besoin de développer (et donc de maintenir) deux applications distinctes pour iOS et macOS. Une seule application sera désormais suffisante. Ce qui a deux conséquences. D’abord, les applications sorties sur le Mac App Store seront mises à jour beaucoup plus régulièrement. Elles ne seront plus abandonnées par les usagers qui préfèrent les versions mobiles parce qu’elles bénéficient toujours des dernières nouveautés.

Ensuite, le nombre d’applications disponibles pour le Mac croitra considérablement, puisque la compatibilité est assurée. En revanche, cela demandera toujours un peu plus de travail de la part des développeurs qui devront prendre en compte deux modes d’interactions très différents : l’écran tactile d’un côté et le clavier avec le trackpad de l’autre.

Un PC et un mobile, c'est pas pareil !

Nous sommes ravis de cette rumeur, parce qu’elle contribuera à combler le fossé qui existe entre macOS et iOS. Peut-être même qu’un jour, les deux plates-formes ne formeront plus qu’une. Et nous serons ravis qu’Apple fasse ce premier pas. Il y a toutefois deux bémols. Nous ne pensons pas que cela révolutionnera beaucoup l’offre du Mac App Store, parce que l’usage et la prise en main d’un mobile et d’un ordinateur sont encore très différents.

Ensuite, les différentes initiatives menées par la concurrence n’ont pas été probantes. Les applications universelles de Microsoft n’ont pas sauvé Windows Phone. Et Google vient de supprimer les Chrome Apps (ce pont entre Android et Chrome) de toutes les versions de son navigateur Web (sauf celle de Chrome OS). Dans le Chrome WebStore ne subsistent désormais que les extensions et les thèmes. Le mariage des deux univers est donc difficile. Reste à savoir comment Apple compte s’y prendre.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer