SFR RED 60 Go = 15

Meizu présentera le M6s le 17 janvier

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
meizu

Meizu présentera son premier smartphone pour l’année 2018 le 17 janvier. Il s’agira du M6S qui a souvent été évoqué par les fuites au quatrième trimestre 2017, notamment au sujet de la localisation de son lecteur d’empreinte...

Le vice-président de Meizu, Yang Zhe, avait déclaré cet automne qu’il ne présenterait pas de nouveau smartphone avant la fin de l’année 2017. Et ce fut bien le cas, malgré quelques hésitations et les quelques rumeurs qui affirmaient que la marque chinoise pourrait dévoiler le MX7 ou un Blue Charm avant le Nouvel An grégorien. Cependant, Meizu n’est pas le genre de marque qui reste inactive bien longtemps. Dès le début d’année 2018, elle repart à l’attaque !

Déjà un nouveau Meizu à l'approche

Car, la semaine prochaine, un nouveau smartphone sera présenté. Il s’agira du M6S, successeur du M5S et du M3S. L’annonce est très officielle : une invitation à une conférence de presse a été envoyée à tous les journalistes et blogueurs chinois. Elle aura lieu à Beijing le 17 janvier. Le smartphone sera d’ailleurs le premier de la marque à adopter un nouveau : mblu. Il s’appellerait donc Meizu mblu S6...

Meizu M6S

Pourquoi cela ? Parce qu’un événement considérable a eu lieu il y a huit mois. Nous avons alors appris que la série Blue Charm suivra désormais son petit bonhomme de chemin en parallèle des autres familles du catalogue Meizu, un peu comme les Honor avec le reste des terminaux Huawei. Ainsi, les modèles économiques de Meizu devront se rassembler sous une nouvelle bannière appelée mblu, un nom qui doit vous rappeler une fuite bien mystérieuse datant de cet été...

Ecran panoramique et lecteur d'empreinte sur la tranche

Reste évidemment à savoir de quoi sera fait le mblu S6 (aka Meizu M6S). Il faut se tourner vers Tenaa, comme toujours, pour en savoir davantage. Car l’organisme chinois a d’ores et déjà certifié le terminal. En voici les principaux détails. Le M6S propose un écran HD+ de 5,7 pouces (1440 x 720 pixels) au format 18/9e. Son chipset est un Samsung Exynos 7872, un chipset comparable à celui du Galaxy A3 (2017), mais amélioré (notamment au niveau graphique). Le composant est associé à 3 Go de RAM et 32 Go de stockage, à une batterie de 3000 mAh avec chargement rapide et à ce fameux lecteur d’empreinte digitale placé sur la tranche de droite, comme chez Sony.

L’ensemble est rangé dans un châssis plutôt fin dont les matériaux sont métalliques (pour la coque) et minéraux (pour la façade avant). L’agence de certification chinoise ne nous apprend pas beaucoup d’autres détails. Mais ces premières informations sont plutôt encourageantes. Reste à savoir quel sera le prix de ce téléphone au design ambitieux. Selon les rumeurs, le prix demandé pourrait tourner autour des 130 euros en Chine. Ce qui pourrait se traduire par 150-170 euros en Europe.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer