SFR RED 50 Go + Netflix = 20

Pour le patron de Sony, faire des smartphones n’est pas une fin en soi !

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
sony

À l’occasion d’une interview, Kazuo Hirai, le patron de Sony, a dévoilé sa vision à long terme sur sa division mobile. Une vision qui est de produits pour communiquer, mais pas forcément de smartphones. Explications.

Cette semaine, nos confrères du quotidien britannique The Guardian ont publié une interview passionnante de Kazuo Hirai, le PDG du groupe Sony. Ancien dirigeant de la division dédiée au jeu vidéo (ex Sony Computer Entertainment), il a pris les rênes de l’ensemble du conglomérat japonais il y a cinq ans avec une mission : redonner de la force à la marque Sony et, par extension, aux produits Sony.

Recréer du lien emotionnel

Dans cette interview, il révèle d’ailleurs que son but était de recréer un lien émotionnel entre Sony et le consommateur. « Et faire que nos employés soient à nouveau fiers de leur travail », ajoute-t-il. Une stratégie qui fonctionne puisque la firme devrait annoncer une marge d’exploitation record pour son exercice qui sera clôturé fin mars. Du lien émotionnel, il y en a dans les jeux (PlayStation), dans les films (Sony Pictures) ou dans la musique (Sony Music). Mais il devrait y en avoir aussi dans les produits électroniques.

Sony Xperia XA2
Sony Xperia XA2, récemment annoncé au CES 2018

Le patron se rappelle par exemple de la première fois où il a entendu sa voix enregistrée sur une bande magnétique. Ça, c’est un lien émotionnel. Un lien personnel, même. Et, de nos jours, à l’heure des réseaux sociaux, des Youtubers et des perches à selfies, il n’y a pas plus personnel qu’un smartphone, un marché sur lequel Sony a réussi à redresser son activité, mais où ses produits ont encore des difficultés à trouver preneur hors du Japon. C’est peut-être l’un des paradoxes que Sony doit résoudre.

Préparer l'après-smartphone

Mais Kazuo Hirai réitère sa volonté de rester sur le marché de la « communication », lequel se focalise aujourd’hui sur les smartphones. Sony Mobile ne disparaitra pas et la division continuera de produire des produits pour communiquer. Pour le dirigeant, cette phase ne sera pas éternelle. Il y aura toujours besoin de produits pour communiquer et se connecter à un réseau (que ce soit en téléphonie ou sur Internet). Mais un jour cela changera.

Alors, pourquoi ne pas arrêter les mobiles aujourd’hui pour se focaliser sur les outils de communication de demain? Parce que si Sony jette l’éponge et disparait du paysage de la communication, la firme ne sera plus en mesure de jouer un rôle majeur quand viendra l’heure de l’après-smartphone. D’abord parce que les consommateurs ne penseront plus spontanément à Sony. Ensuite parce que la firme aura perdu de sa pertinence. Comme pour les capteurs photo aujourd’hui, où Sony est leader incontesté, Kazuo Hirai reste donc en téléphonie pour investir dans les technologies du futur qui feront son business de demain. Ça, c’est être visionnaire !

En attendant, Sony Mobile continuera de produire des smartphones. Le prochain rendez-vous est calé dans un mois au Mobile World Congress de Barcelone.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer