SFR RED 60 Go = 15

Windows 10 Mobile : les mises à jour stoppées (pour toujours ?)

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
microsoft

Puisque Windows 10 Mobile n’a pas vraiment d’avenir (à moyen terme), Microsoft a pris la décision de ne plus émettre de nouvelles versions de cet OS en fin de vie. Mais y en a-t-il vraiment besoin pour appliquer des patchs de sécurité ?

Gérer la fin de vie d’un produit n’est pas chose simple. Car cela ne rapporte rien, hormis une certaine estime des usagers qui profite du support technique. Mais cela coûte cher en temps et en ressource humaine (et donc en ressource financière). Dans les contrats d’utilisation, que tout le monde accepte lors de l’achat et l’activation d’un produit technologique, un délai de support est annoncé de 18 ou 24 mois. Mais, évidemment, ce délai dépend beaucoup du succès commercial du produit (car soumettre des mises à jour pendant deux ans à un smartphone qui s’est vendu à 100 ou 1000 exemplaires, ce n’est économiquement pas viable).

Windows 10 Mobile

De la maintenance la plus simple

Février 2016, Microsoft a dévoilé son dernier Lumia, numéroté 650. Automne 2016, la firme, accompagnée de HP et de quelques autres partenaires, présente une nouvelle génération de terminaux, comme l’Élite X3, en expliquant que son rôle sera désormais de supporter les initiatives des autres fabricants. Automne 2017, Joe Belfiore, responsable de Windows, annonçait sur Twitter qu’il n’y aurait plus de nouvelles fonctions dans Windows 10 Mobile, mais que le parc installé continuerait de bénéficier de mises à jour pour corriger les bugs et appliquer les patchs de sécurité.

Microsoft tiendra-t-elle cette promesse ? Il existe un doute. Car, le responsable du programme Insider pour Windows 10 Mobile a indiqué sur Twitter que la firme de Redmond n’a pas prévu de déployer auprès des membres du programme une nouvelle version de l’OS pour smartphone. Évidemment, beaucoup de réactions ont suivi cette information, laissant entendre que cela va à l’encontre des informations communiquées par la firme au mois d’octobre. L’un des responsables du programme Windows Insider (pour la partie PC) est même venu à la rescousse de son collègue en indiquant que certains plans changent avec le temps. Et en effet, rares sont ceux qui se déroulent exactement comme prévu.

Pas besoin d'Insiders pour ça !

Comment faut-il vraiment prendre les déclarations des responsables des programmes Insider ? Selon nous, il faut bien faire la distinction entre la publication d’une build en beta auprès d’utilisateurs expérimentés qui vont en tester la stabilité et le support technique d’un OS. Pourquoi ? Parce que le support technique le plus basic, celui que Microsoft a promis aux utilisateurs de Windows 10 Mobile, ne nécessite pas un programme Insider. Il s’agit simplement de correctifs et de patchs de sécurité. Rien de plus.

Pour qu’un programme Insider ait du sens, il faudrait que Microsoft ajoute de nouvelles fonctionnalités. Or, Joe Belfiore a été plutôt clair sur ce point : il n’y en aura pas. Ce qui nous amène à penser que le programme Windows 10 Mobile Insider, vidé de son intérêt, devrait bientôt fermer ses portes et que Microsoft devrait continuer logiquement à émettre des patchs de sécurité encore quelques mois (pour arriver au terme de son engagement). En outre, il est clair que les espoirs des fans de voir arriver un Surface Phone sont de plus en plus minces.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer