SFR RED 50 Go + Netflix = 20

LG Mobile pourrait se détourner du marché chinois

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
lg

Selon un article paru dans la presse chinoise, LG pourrait prendre la décision de ne plus vendre de smartphones dans l’Empire du Milieu, devenu trop concurrentiel. D’autant que le marché chinois a reculé l’année dernière.

Les chiffres de LG Mobile ne sont pas bons. Et ce n’est pas nouveau. C’est cela qui est le plus inquiétant d’ailleurs : le fait que la marque ne parvient pas à redresser ses comptes en téléphonie mobile, alors que les autres divisions de l’entreprise ont relativement bien réussi à se maintenir, notamment en télévision ou dans les solutions d’air conditionné. Quelle solution face à ce problème ? Peut-être mieux choisir ses combats.

Trop de concurrence

Un article paru dans la presse chinoise et relayée par PhoneRadar, LG aurait décidé de ne plus vendre de terminaux dans l’Empire du Milieu. L’information aurait été révélée par la filiale pékinoise de LG. Ce ne serait pas la première marque à prendre une décision aussi importante. Sony Mobile, il y a un an et demi, annonçait son retrait (total ou partiel) des trois plus gros marchés mondiaux de la téléphonie : l’Inde, la Chine et les États-Unis (sans oublier le Brésil). En choisissant les combats qu’elle voulait mener, la marque japonaise a réussi à redevenir rentable.

LG V30

La question qui se pose est donc la suivante : la Chine est-elle un marché pour lequel il est utile de se battre ? Quand on s’appelle Samsung et que l’on veut garder sa place de leader mondial, la réponse est évidemment oui. Pour LG, qui a bien des difficultés à conserver sa place parmi les 10 premiers mondiaux, le choix est plus cornélien. Car la concurrence y est considérablement plus élevée que partout ailleurs dans le monde. En outre, le volume des ventes a reculé pour la première fois en 2017. Deux raisons qui font que la Chine est peut-être le premier marché mondial, mais qu’elle est surtout un marché où il faudrait beaucoup d’argent pour vendre convenablement des terminaux. Et LG Mobile n’en a pas.

Stratégie 2018 : tout sur le premium ?

Car LG Mobile a perdu de l’argent encore en 2017. L’hémorragie ne cesse donc pas depuis près de 3 ans. En 2017, le chiffre d’affaires de la division a atteint les 8,4 milliards d’euros. Au quatrième trimestre, la marque a généré 2,2 milliards d’euros de revenus, en croissance de 3 % en un an, pour des pertes d’exploitation qui atteignent 154,3 millions d’euros.

Dans son rapport financier, LG explique que ces pertes ont été considérablement freinées par les bonnes performances du V30 et des autres smartphones premium de son catalogue. Et c’est vrai : les pertes sont bien moins importantes au quatrième trimestre 2017 qu’au troisième trimestre 2017 ou au quatrième trimestre 2016. D’ailleurs, la stratégie 2018 de la firme sera de s’appuyer sur les segments à valeur de son catalogue, plutôt que sur ses modèles entrée de gamme. Ça ne vous rappelle rien ?

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer