SFR RED 40 Go = 10

Une entrée en bourse très encourageante pour Spotify

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
spotify

Hier, Spotify a vécu sa première journée de cotation à Wall Street. Le leader mondial du streaming musical a réalisé une belle performance en finissant la journée en hausse de 12,9 %, valorisant la société plus de 25 milliards de dollars.

Spotify est véritablement entré en bourse cette semaine. Et pas n’importe quelle place boursière puisqu’il s’agit du NYSE. Le New York Stock Exchange. LA place financière référence dans le monde occidental. La pression est donc forte. Bien sûr, une première journée de cotation ne veut pas dire grand-chose dans la vie d’une société. C’est sur le long terme qu’il faudra voir si les investisseurs et les analystes financiers ont confiance en cette valeur. Et en sa capacité à générer de l’argent.

Une bonne première journée, mais agitée

Après une IPO organisée en mars dernier durant laquelle l’action a été vendue aux nouveaux actionnaires de la société 132 dollars l’unité, le leader mondial du streaming audio a réussi sa première journée de cotation hier avec une valorisation à 149 dollars, comme le rapporte l’agence de presse Reuters. Cela représente une progression de 12,9 % par rapport à son prix initial. Cela valorise l’entreprise 26,5 milliards de dollars (contre 20 milliards de dollars lors de l’IPO).

Spotify

Cette première journée devrait rassurer non seulement les managers de la société, mais aussi les investisseurs historiques, vis-à-vis de la stratégie à long terme (et le partenariat récent avec Tencent pour conquérir la Chine). En outre, Spotify n’avait pris aucun organisme pour « assurer » les nouveaux actionnaires contre une éventuelle dégringolade (ce qui est malheureusement toujours possible en Bourse). Cependant, cette première journée ne fut pas de tout repos non plus. Car le NYSE avait décidé lundi soir d’introduire l’action Spotify à 165,90 dollars. Soit une progression de 25,7 % par rapport au prix de référence. Le prix a donc baissé de 165,90 dollars à 149,01 dollars. Mais pas plus bas. C'est beaucoup mieux, par exemple, que Snapchat, dont le cours était sous son prix de référence après sa première journée.

Un signe de confiance pour l'avenir

Et c’est une performance pour une entreprise qui est certes leader mondial sur son secteur, mais qui ne gagne pas d’argent. En effet, le service suédois de streaming musical compte 71 millions d’auditeurs payants (comptant pour la moitié de tous les utilisateurs de son service). Face à lui, Apple, second, en compte 38 millions. Et malgré cela, Spotify n’est pas bénéficiaire. Ce ne sera cependant pas la première start-up à entrer en bourse sans générer de bénéfice. Les actionnaires d’un illustre marchand en ligne américain ont attendu sept ans avant de voir arriver les premiers dividendes. Aujourd’hui, ce marchand en ligne est la seconde valorisation mondiale. Il s’agit d’Amazon. Nous souhaitons à Spotify le même succès.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer