LG officialise (dans le détail) le G7 ThinQ

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
lg

Comme prévu, LG a dévoilé aujourd’hui son nouveau flagship : le G7 ThinQ. Il s’agit d’une phablette qui reprend toutes les idées intégrées au V30 et au G6, tout en s’adaptant aux tendances de ces derniers mois, notamment au niveau de l’écran.

Le voici donc enfin, le véritable nouveau flagship de LG pour cette année. Comme prévu, il a été dévoilé aujourd'hui à New York (et le sera demain à Séoul). Son nom n’est pas une surprise puisqu’il avait été officialisé il y plusieurs semaines : G7 ThinQ. G7 parce qu’il succède au G6. ThinQ parce qu’il intègre tous les outils liés à l’intelligence artificielle que nous avons croisée avec le V30S ThinQ. Cela inclut notamment un bouton matériel dédié à Google Assistant.

Ecran IPS ?

Outre ce détail intéressant, qui semble lier LG à Google pour ce qui est de l’intelligence artificielle (ce qui n’est pas un mauvais choix, ni stratégiquement ni technologiquement), le G7 ThinQ est un tout ce que nous pouvions attendre d’un flagship moderne en provenance de LG. Pas de mauvaise surprise donc, hormis peut-être l’usage de l’IPS pour l’écran, technologie économique beaucoup moins chère que le P-OLED du V30S ThinQ.

LG G7 ThinQ

LG affirme que cette dalle de 6,1 pouces est particulièrement lumineuse. Et c’est bien possible. Mais côté contraste, est-ce toujours le cas ? Compatible Dolby Vision, DCI-P3 et HDR10, cet écran, au format 19,5/9e affiche des images en QHD+ (résolution de 564 pixels par pouce), intègre la fameuse encoche et est protégé par un verre Gorilla 5 de Corning. Le même matériau enveloppe le dos de l’appareil, tandis que les tranches sont garnies de métal. L’ensemble est étanche (IP68) et renforcé (MIL-STD-810G).

Snapdragon 845, évidemment

À l’intérieur, nous retrouvons le Snapdragon 845, bien sûr, avec 6 Go de mémoire vive et 64 ou 128 Go de stockage (extensibles par microSDXC). Nous saurons dans les prochaines heures quelle sera la configuration de la version française, ainsi que son prix et sa date de lancement. Nous en profiterons aussi d’ailleurs pour prendre en main le produit. Le mobile est compatible WiFi ac, Bluetooth 5.0, GPS (Glonass et Beidou), radio FM, jack 3,5 mm, hifi (DTS-X), double haut-parleur (dont un qui fait office de caisson de basse-, NFC et USB type-C.

LG G7 ThinQ

Il intègre le Quad DAC du V30. La batterie intégrée offre une capacité de 3000 mAh, soit 10 % de moins environ que la batterie du G6. Dommage. Elle est compatible Quick Charge 3 .0 et charge sans fil. Elle est optimisée par une technologie appelée Qnovo qui augmente l’endurance de la batterie et prolonge sa durée de vie. Le lecteur d’empreinte est présent au dos, sous le bloc photo, lequel compte donc deux objectifs et deux capteurs.

Double capteur photo 16+16 mégapixels

La configuration photo du G7 ThinQ est différente de celle du V30 ou du G6. Il s’agit de deux capteurs 16 mégapixels avec objectifs ouvrants à f/1.6 et f/1.9 (on retrouve les mêmes objectifs que le V30). Le stabilisateur optique est toujours présent, ainsi que l’autofocus hybride (laser et détection de phase).

Le tout est épaulé par un flash, comme toujours, et par l’intelligence artificielle découverte dans le V30S ThinQ. À l’avant, le G7 ThinQ ne profite pas de la webcam 5 mégapixels du V30 et du G6, mais d’un capteur 8 mégapixels avec objectif ouvrant à f/1.9. Quatre coloris sont annoncés : gris, noir, bleu et rose (framboise).

Tout ça pour ça ?

Selon les rumeurs, à quelques semaines du Mobile World Congress et au lendemain de l’officialisation de sa nouvelle stratégie en mobilité, LG a décidé de ne pas lancer le G7 tel qu’il avait été développé dans un premier temps. Compte tenu des tendances de ce début d’année, notamment au niveau des écrans et des designs, LG a décidé de faire table rase (ou presque) et de recréer un flagship. Et autant être clair : nous ne pensons pas que cela valait forcément la peine.

Car, le G7 ThinQ ressemble beaucoup à d’autres mobiles. Oui, il adopte toutes les tendances actuelles en téléphonie (intelligence artificielle, écran panoramique à encoche, double capteur photo, design premium en verre minéral, etc.). Mais n’était-ce pas déjà le cas avec le G6 et le V30 ? Personne ne nous fera croire que la première version du G7 était si différente : l’étanchéité, le double capteur, le Snapdragon 845, tout cela était, à notre avis, déjà dans le projet initial. LG a-t-il donc retardé son G7 simplement pour intégrer une encoche à son écran ? Espérons que non.

Partagez cet article

  • LinkedIn
  • LG G7 ThinQ

    LG G7 ThinQ

    Le G7 ThinQ de LG succède au G6 de 2017. Il en conserve le positionnement, ainsi qu’une partie du design. Il en accentue même quelques traits pour se rapprocher de la série V dont il s’inspire...

    Avis des utilisateurs :

    99%

    (2 avis)

Comparer les prix du LG G7 ThinQ

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer