Alcatel 3L
Alcatel 3L

Xiaomi Mi Max 3 : le remplaçant du Mi Max 2 passe chez Tenaa

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
xiaomi

Une très, très grande phablette conçue par Xiaomi a obtenu il y a deux semaines sa certification chinoise auprès de Tenaa. Il s’agirait du Mi Max 3, une phablette dont l’écran mesurerait 6,9 pouces. Et ce ne serait pas son seul atout.

Certains modèles de Xiaomi semblent prendre un peu de retard au démarrage. Il faut dire que la firme chinoise a été très occupée ces dernières semaines. L’arrivée du Mi 8. Le lancement du Redmi S2. Le déploiement commercial international en occident, notamment en Europe (dont en France). La préparation de l’introduction en bourse sur la place de Hong Kong. Et le lancement occidental du Mi A2 (appelé Mi 6X en Chine). Sans parler des nombreux modèles qui ont été dévoilés ces derniers mois.

Le Mi Max 3 certifié ?

Parmi les modèles qui ont pris un léger retard sur le supposé planning se trouve le Mi Max 3. Nous vous parlions de ce modèle au mois de janvier déjà. Il s’agit du remplaçant du Mi Max 2 de mai 2017. Selon les fuites du début d’année, le Mi Max 3 aurait dû être officialisé en mai 2018. Mais le smartphone, qui a par ailleurs été confirmé officiellement sur Weibo par Lei Jun, n’était pas prêt à temps. Il serait désormais programmé pour le mois de juillet.

Mi Max 2

Comme toujours, la commercialisation d’un smartphone en Chine passe par une visite chez Tenaa, le bureau chinois en charge de certifier les terminaux. Une certification qui dévoile plus ou moins de détails techniques en fonction de l’avancement. Trois déclinaisons du Mi Mix 3 ont été passées en revue (dont celle-ci), avec fiche technique à l’appui. Mais aucune photo n’a encore été publiée par l’organisme. Le visuel qui accompagne cet article est celui du Mi Max 2.

Très grand écran panoramique

Que nous raconte la fiche technique dévoilée par Tenaa ? D’abord l’écran mesure 6,9 pouces, soit quasiment la taille d’une petite tablette. Elle devrait logiquement être (plus ou moins) borderless. Elle est panoramique 18/9e, car sa définition est 1080 x 2160, soit Full HD+. La résolution devrait se situer autour des 350 pixels par pouce. La dalle du Mix Max 2 mesurait déjà 6,4 pouces. La différence devrait logiquement tenir au format panoramique (une dalle plus haute, mais aussi large).

Le chipset, qui n’est pas formellement identifié est un octo-core cadencé à 1,8 GHz. Le Mi Max 2 étant animé par un Snapdragon 625, nous supposons que le Mi Max 3 s’appuie sur une version plus récente. Le Snapdragon 636 (octo-core cadencé jusqu’à 1,8 GHz) nous semble être une bonne hypothèse. Les options côté mémoire sont diverses. La RAM s’échelonne de 3 à 6 Go en passant par 4 Go. Les paliers de stockage sont tout aussi nombreux : 32, 64 ou 128 Go. La batterie, énorme, dispose d’une capacité de 5400 mAh.

Double capteur arrière ou double webcam ?

Il y a trois capteurs photo. Les capteurs principaux à l’avant et à l’arrière offrent une définition de 8 mégapixels et 12 mégapixels, respectivement. Notez que la webcam de l’une des déclinaisons listées par Tenaa est moins précise : 5 mégapixels seulement. La fiche technique ne précise pas où est le troisième capteur. En l’absence de photo, il est difficile de le confirmer, mais nous supposons qu’il se trouve à l’arrière. La version d’Android est Oreo (8.1). Le mobile pèse 221 grammes et mesure 7,99 mm d’épaisseur. Pour le reste, rendez-vous dans les semaines à venir, lors de l’officialisation.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer