SFR RED 60 Go = 15

Apple aurait envisagé de supprimer tous les ports de l’iPhone X

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

Selon Bloomberg, Apple aurait envisagé de supprimer tous les ports physiques de l’iPhone X, même le port Lightning. Le but de l’opération : créer un mobile réellement sans fil où les accessoires compatibles sont optimisés pour l’iPhone.

Avec l’iPhone 7/7 Plus, Apple a supprimé le port jack 3,5 mm. Trois buts ont motivé cette décision. Améliorer la protection du mobile contre les infiltrations d’eau (depuis, l’iPhone est étanche). Augmenter l’espace utile à l’intérieur du mobile (permettant, notamment l’intégration d’un second haut-parleur en guise de caisson de basse). Et supprimer la partie analogique du flux musical (et augmenter les ventes d’accessoires audio compatibles Lightning). Ces trois raisons ont été officiellement communiquées par Apple et nous en faisions écho dans nos colonnes à l’époque.

Vers un écosystème sans fil

Une quatrième raison n’avait pas été évoquée, mais a été dévoilée par un article publié par Bloomberg cette semaine. L’agence de presse économique américaine explique que le retrait du port jack 3,5 mm de l’iPhone 7 était la première étape vers une stratégie entièrement sans fil. Et la seconde étape est arrivée l’année dernière avec le lancement des iPhone 8/8 Plus et X. Ce sont les premiers modèles de la firme de Cupertino à être compatible avec la charge sans fil grâce à l’intégration d’un châssis minéral (et non plus métallique). Un accessoire devait d’ailleurs confirmer cela : l’AirPower, officialisé en septembre, mais toujours pas disponible à la vente.

Apple iPhone X
iPhone X (avec port Lightning !)

Selon Bloomberg, les ingénieurs d’Apple avaient même proposé la suppression de tous les ports du mobile, dont le port Lightning, couteau suisse de la connectique. En effet, puisque les casques promus par la firme sont sans fil (AirPods et Beats), puisque la charge est censée être sans fil à moyen terme, avec AirPower, puisque la lecture sur un grand écran est sans fil avec AirPlay et puisque plus personne ne branche son iPhone à son ordinateur (autrement que pour le recharger), autant dire qu’il ne sert plus à rien…

AirPower : la charge sans fil trop ambitieuse ?

D’où l’idée de supprimer le port. Cette stratégie aurait dû battre son plein cette année. Or, Apple n’a pas réussi à concevoir le chargeur sans fil de ses rêves. Ce dernier rencontre de nombreux problèmes, au niveau de la production et de la conception, car Apple souhaite un produit pratique pour tous ces produits rechargeables. Et cela demande une certaine ingéniosité qui n’est pas compatible avec les technologies actuelles. Pour preuve, alors qu’il a été officialisé en septembre, l’AirPower n’est toujours pas là. Et Apple espérerait qu’il le serait en septembre pour l’arrivée des nouveaux mobiles.

AirPower
AirPower, comme Apple l'a rêvé

Selon les spécifications techniques présentées par Apple, l’AirPower est censé être capable de charger 3 appareils en même temps (un au milieu et un de chaque côté), lesquels peuvent être de trois natures différentes (iPhone, Apple Watch et boitier pour écouteurs AirPods, dont la nouvelle version est attendue cette année). Il faut donc plusieurs capteurs à chaque emplacement pour repérer où sont les produits et quels sont ces produits. En outre, l’AirPower serait en mesure de charger un appareil plus vite que la norme Qi (sur laquelle il s’appuie quand même) et de contrôler (et donc stopper) l’afflux d’énergie quand une batterie est pleine.

Une (vulgaire) question de coût

L’iPhone X dispose d’un port Lightining malgré cette évidente volonté de supprimer les câbles. Pourquoi ? D’abord parce qu’AirPower n’est pas prêt. Mais aussi parce que cela nécessiterait l’inclusion systématique d’un chargeur sans fil avec chaque iPhone. Il n’est en effet pas envisageable de vendre un téléphone sans moyen de le charger. Même les constructeurs low cost ne le font pas. Et qui dit inclusion d’un chargeur sans fil, dit aussi augmentation des coûts. Déjà que l’iPhone X est très cher. Cela aurait encore alourdi la facture.

Cependant, ne nous faisons pas d’illusion : nous allons clairement vers ce résultat. Ce ne sera pas forcément en 2018. Pourquoi ? Bloomberg le résume très bien : parce que le business d’Apple glisse tout doucement de la vente de téléphone (et de produits high-tech) vers la commercialisation d’un écosystème où les services et les accessoires prennent de plus en plus de place. L’Apple Watch, l’Apple TV, les casques audio sans fil dont les AirPods, l’AirPower, HomePod, etc. : tout cela gravite autour de l’iPhone. Et vendre ces accessoires force, d’une certaine manière, la fidélité des consommateurs qui reviendront vers l’iPhone quand ils voudront changer de mobile.

  • Apple iPhone X (64 Go)

    Apple iPhone X (64 Go)

    L'iPhone X est non seulement le dixième iPhone premium de la marque (sans compter l’iPhone 5C, l’iPhone SE et les déclinaisons « Plus »), mais il personnifie aussi les dix ans de l’iPhone originel...

Comparer les prix du Apple iPhone X (64 Go)

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer