SFR RED 40 Go = 10

Qualcomm officialise le Snapdragon Wear 2500

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
qualcomm

Parallèlement aux trois nouveaux Snapdragon pour smartphone, Qualcomm a présenté aujourd’hui un nouveau composant destiné aux montres connectées. Il s’agit du Snapdragon Wear 2500. Et il s’adresse aux bracelets pour les enfants.

Pour le Mobile World Congress Shanghai 2018, Qualcomm a décidé d’être très actif. Le fondeur a en effet présenté trois chipsets entrée et milieu de gamme, que nous vous avons présentés plus tôt dans la journée. Deux sont des octo-core et le troisième est un quad-core. Ils sont tous les trois compatibles avec les doubles capteurs photo et Quick Charge 3.0, baissant encore en gamme l’accessibilité de la charge rapide en téléphonie. Et ils sont tous les trois capables de prendre en charge les applications liées à l’intelligence artificielle.

Un chipset destiné aux montres pour enfants

Un autre produit a été officialisé lors du salon chinois : le Snapdragon Wear 2500. Il s’agit, comme son nom l’indique, d’un composant dédié aux équipements connectés qui se portent, comme des montres et des bracelets. Et plus précisément, il s’adresse aux fabricants qui souhaitent développer des solutions pour les familles. Qualcomm présente en effet le Snapdragon Wear 2500 comme un composant pour les bracelets destinés aux enfants. La gamme Snapdragon Wear a déjà permis l’émergence d’une dizaine de modèles depuis sa création. Le but est ici d’accentuer le mouvement et d’offrir une plate-forme actualisée.

Montre pour enfant avec Snapdragon Wear 1100
Montre pour enfant avec Snapdragon Wear 1100

Toujours théoriquement, le Snapdragon Wear 2500 viendra épauler le Snapdragon 2100 (nous pensons plutôt que ce dernier sera remplacé par le Snapdragon Wear 2500 et par un autre chipset prévu plus tard cette année, mais ce n’est qu’une supposition). Il en reprend pratiquement toutes les caractéristiques techniques, comme l’architecture quad-core, la RAM au format LPDDR3, le GPU Adreno 304 et la connectivité 4G. Les cœurs applicatifs, de vieux Cortex-A7 très économes en énergie, sont cadencés à 1,2 GHz. Soit un peu moins rapidement que les cœurs Cortex-A7 du Snapdragon Wear 2100.

Moins de puissance, plus d'autonomie

Cependant, l’idée est justement ici de réduire au maximum les capacités techniques du chipset pour augmenter l’autonomie. Le Snapdragon Wear 2500 offrirait ainsi, selon Qualcomm, 14 % d’autonomie en plus (pour une batterie identique, évidemment). D’ailleurs, ce ne sont pas les seuls éléments optimisés pour renforcer l’autonomie : nouveau coprocesseur pour les radiofréquences, nouvelle architecture du chipset intégrant la gestion de la batterie, etc. Le Snapdragon Wear 2500 et également plus petit.

Le composant est compatible 4G, LTE, Bluetooth et GPS pour le positionnement. Il est capable de prendre en charge les capteurs photo de 5 mégapixels (pour la visio, nous supposons). Il intègre une solution sécurisée NFC pour que les enfants puissent accéder aux services scolaires (cantine par exemple) sans transporter d’argent ou leur carte d’accès. Il fonctionne avec une version d’Android Oreo qui ne demande que 512 Mo de RAM, mais qui peut intégrer un assistant vocal.

Des modèles commercialisés en 2018 ?

Plusieurs entreprises ont d’ores et déjà annoncé le développement de produits basés sur le Snapdragon Wear 2500. Huawei et TDK font partie de la liste. Reste à savoir quand les produits seront disponibles. Logiquement en fin d’année 2018.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer