SFR RED 50 Go + Netflix = 20

Samsung : pas de lecteur d’empreinte dans l’écran avant 2019

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung

Alors que certains constructeurs affichent fièrement l’intégration d’un lecteur d’empreinte digitale dans l’écran de leurs flagships, Samsung ne semble pas pressé de le faire. Mais la firme aurait promis d'offrir une expérience identique, mais plus qualitative avec le Galaxy S10.

Les lecteurs d’empreinte digitale sont aujourd’hui monnaie courante dans les smartphones. C’est aujourd’hui le principal moyen de protection biométrique en téléphonie, devant la reconnaissance faciale. Mais cette prédominance est mise à mal par l’arrivée des écrans « panoramiques », ces écrans qui sont plus hauts et qui incitent les constructeurs à réduire l’épaisseur des bordures autour de la dalle tactile. Certains constructeurs ont estimé que l’avenir n’est pas dans la lecture d’empreinte, comme chez Apple. D’autres ont tenté de déplacer ce capteur à différents endroits (sur la coque à l’arrière ou sur la tranche de droite), avec différent niveau de réussite.

Ca arrive, mais timidement

Pourtant, l’une des solutions qui nous paraissent les plus naturelles (pour l’usager) est d’intégrer le lecteur d’empreinte digitale à l’intérieur de l’écran, grâce à un système lié soit à un lecteur optique, soit à un émetteur à ultrason. Plusieurs solutions ont été présentées par différents concepteurs de composants, notamment Synaptics et Qualcomm (avec Clear ID et Sense ID, respectivement). Malgré leur présence et leur disponibilité, autant avouer que le succès commercial de ces deux solutions (ou de leurs concurrents) n’est pas encore au rendez-vous.

Vivo NEX S
Le Vivo Nex S est l'un des rares mobiles avec lecteur d'empreinte dans l'écran

Plusieurs constructeurs ont présenté des terminaux avec lecteur d’empreinte embarqué dans l’écran. Vivo avec le NEX S, le X20 Plus UD et le X21 UD. Huawei avec le Mate RS Porsche Design. Et Xiaomi avec le Mi 8 Explorer. Ce ne sont que des modèles très haut de gamme, car la technologie est encore très chère. D’autres devraient les suivre dès cette année. Mais pas encore chez Samsung, malgré plusieurs rumeurs qui affirmaient qu’un lecteur d’empreinte intégré à l’écran pourrait être proposé d’abord avec le Galaxy Note 9.

Pas encore assez qualitatif

Mais cela pourrait arriver dès l’année prochaine, à en croire les propos de DJ Koh, le patron de Samsung Mobile, rapportés sur Twitter par le leaker chinois Ice Universe. Ce dernier a publié un message affirmant que le dirigeant coréen explique que Samsung a choisi de ne pas intégrer un lecteur d’empreinte intégré basé sur un capteur optique. La raison est simple : l’expérience utilisateur n’est pas encore assez bonne selon les standards de la marque. Si Samsung n’avait pas été très pointilleux sur la qualité des produits, cela ferait déjà deux ans que le lecteur d’empreinte serait déjà intégré à l’écran, laissant supposer que les acteurs chinois ne sont pas forcément en avance, mais toujours un peu trop pressé de se démarquer.

DJ Koh aurait en revanche affirmé que le Galaxy S10 (ou l’une de ses versions) profitera d’une technologie qui apportera le même service, mais avec une expérience utilisateur bien plus qualitative. Cela veut certainement dire que la firme s’appuiera non pas sur un lecteur d’empreinte optique, mais sur un capteur à ultrason, comme Sense ID. Et ce serait une excellente nouvelle (et pas uniquement pour Qualcomm), parce que cela amènerait d’autres constructeurs à adopter cette technologie (pour copier), participant ainsi à une démocratisation. Reste à savoir si l’expérience sera aussi qualitative que promise.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer