SFR continue de regagner des clients en multipliant les promotions

Par La rédaction

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
sfr

Altice et SFR ont publié, hier soir, les résultats financiers pour le troisième trimestre 2018. Le groupe de Patrick Drahi continue de voir son chiffre d'affaires baisser, tout en recrutant de nouveaux clients dans le mobile et dans le fixe. La stratégie offensive de promotions pèse sur les revenus et la marge opérationnelle.

Si l'année 2018 semble être celle de la reconquête des clients pour Altice, après une année 2017 très difficile, le retour à la croissance ne semble toujours pas être pour tout de suite à en croire les derniers chiffres publiés par le groupe. En effet, les clients ne fuient plus l'opérateur, mais les résultats financiers sont, eux, toujours orientés à la baisse.

Le retour des abonnés dans le mobile et le fixe

Après de nombreux trimestres de chutes, le nombre d’abonnés avait fortement repris au cours du deuxième trimestre pour l'opérateur au Carré Rouge. La tendance semble se poursuivre sur le troisième trimestre.

Du côté du mobile tout d'abord avec 14,91 millions de clients, dont 13,36 millions d'abonnés, à comparé aux 12,986 millions d’abonnés sur le précédent trimestre. SFR annonce ainsi le recrutement de 378.000 abonnés sur le mobile via les offres SFR et RED. L’ARPU mobile des forfaits est toujours en baisse passant de 25,80 euros (en 2017) à 22,40 euros par mois et par abonné. Cette baisse est due à la guerre commerciale à laquelle se sont livrés les opérateurs lors de la Rentrée.

S'agissant des clients prépayés, SFR La Carte n’a perdu que 18.000 clients à 1,550 million. Au total, SFR a donc gagné 362 000 nouveaux clients mobile (postpayés + prépayés) sur le troisième trimestre 2018.

Concernant l'activité fixe, SFR compte désormais 6,193 millions d’abonnés La Box (+ OTT ?), dont 2,281 millions d’abonnés à la fibre (FTTH et FTTB), 3,624 millions d’abonnés xDSL, et 176.000 clients Box 4G. Si SFR indique avoir recruté 166.000 nouveaux clients, la réalité est légèrement différente. En effet, il semble que ce chiffre additionne à la fois les recrutements Fibre (+ 64.000), DSL (-19.000), Box 4G (+6.000), soit une hausse de 51.000 clients La Box, mais pas seulement ... Puisque d'après nos calculs, ce chiffre comprendrait également les 114 000 abonnés aux services en OTT, notamment RMC Sport. Une nouveauté dans les calculs chez SFR apparue ce trimestre !

L’ARPU continue de chuter puisqu'il s’est réduit à 31,70€ /mois/abonné, contre 35,90€ /mois/abonné à la même période un an plus tôt, soit une nette baisse de 4,20€ /mois/abonné (-12%).

La fibre de SFR est désormais disponible dans 11,865 millions de foyers, en hausse de 315 000 foyers nouvellement éligibles durant le trimestre. Une tendance équivalente à celle du précédente trimestre.

SFR

Un chiffre d'affaires en nette baisse

Altice Europe a généré un chiffre d’affaires de 3,440 milliards d’euros pour le troisième trimestre, en baisse de 6,3% sur un an. L’EBITDA ajusté atteint 1,3 milliard d’euros, en baisse de 10,6% tandis que le résultat net atteint un bénéfice de 593 millions d’euros, en baisse de 18,6%. Le groupe est plombé par la République Dominicaine (-11,2%) et Israël (-7,9%) mais le groupe est porté par Teads, le service de vidéos publicitaires en ligne (+28,7%). Altice TV, la société où Altice Europe place les droits TV (UEFA, Premier League, Altice Studio, Discovery, NBC Universal,...), augmente à 30 millions d’euros.

Altice France (SFR et NextRadioTV) a généré un chiffre d’affaires de 2,480 milliards d’euros, en baisse de 7,6%. L’EBITDA atteint 962 millions d’euros, en baisse de 12%, tandis que le résultat est un bénéfice de 430 millions d’euros, en baisse de 22%.

Un retour à la croissance espéré pour 2019

Victime d'une hémorragie d'abonnés en 2016 et 2017, SFR semble bien parti pour reconquérir les clients perdus, mais au prix de promotions très agressives. Cette reconquête n'entraîne donc toujours pas un retour à la progression des revenus.

Celle-ci est attendue pour l'année prochaine. En attendant les investisseurs ne se montrent toujours pas rassurés par la stratégie adoptée et continuent de faire évoluer le titre à la baisse. Au lendemain des résultats, le titre a dégringolé de près de 15% ce jeudi, avant de limiter ses pertes à 11,88% à la clôture, cotant ainsi à 1,78 euro, son niveau le plus bas jamais atteint.

Partagez cet article

  • LinkedIn
Sponso

Série Limitée jusqu’au 18/12/2019

illimité 60 Go

Appels illimités

SMS/MMS illimités

Internet 60 Go

RED By SFR

15,00 €

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.