Alcatel 3L
Alcatel 3L

Google va fermer sa messagerie Allo au mois de mars 2019

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
google

Alors que Hangouts tel que nous le connaissons est sur la sellette, Allo, son successeur spirituel est déjà en route pour les limbes du Net. Google annonce sa fermeture dans quatre mois. Les usagers pourront se tourner vers Google Messages.

Il y a quelques jours, une fuite en provenance de 9to5Google affirmait que Google allait fermer Hangouts d’ici 2020. Après une réponse un peu évasive du responsable des produits de communication chez Google, nos confrères américains ont réitéré en citant une seconde source, laquelle expliquait que la décision avait été prise en interne. Il faut dire que le message allait plutôt dans le sens des affirmations du site d’informations : Hangouts tel qu’il est fermera et les utilisateurs seront conduits vers Chat ou Meet, les deux solutions nées de Hangouts.

Messages : le futur de la messagerie de Google

Certainement parce que l’article de 9to5Google a fait grand bruit, Matt Klainer, vice-président des produits de communication grand public, a pris la parole pour expliquer le devenir de son périmètre. Un périmètre qui va s’organiser autour de Google Messages, l’actuelle application préinstallée sur les smartphones Android (et certifiés Google Play). C’est elle qui remplace Hangouts par défaut. Elle est aujourd’hui installée sur les téléphones de 175 millions d’utilisateurs. Elle est prise en charge par un écosystème de 40 opérateurs et fabricante de mobiles.

Google Allo Google Allo Google Allo

Et intervenant ainsi, il donne aussi quelques informations sur les autres produits dont il a la charge. D’abord, il confirme que Hangouts n’existera plus en tant que tel, mais laissera sa place à Meet et Chat. Ces deux solutions rejoignent Google G Suite, un ensemble d’applications destinées à un usage professionnel et accessible avec un compte spécifique. Ce qui veut dire que l’usage privé est inaccessible.

Allo rejoindra Google+ et Inbox dans les limbes de Google

Le vice-président donne également des nouvelles de Duo et Allo. Si Duo ne bougera pas beaucoup à très court terme (juste un élargissement des plates-formes compatibles comme l’iPad d’Apple), ce ne sera pas le cas de Allo. Comme Hangouts, l’application va disparaître, faute de succès. Selon les termes du dirigeant de Google, Allo n’a pas attiré assez d’utilisateurs vis-à-vis des prévisions (et des investissements). Selon la presse anglo-saxonne, les bugs qui ont entaché le lancement de Allo ont découragé les consommateurs qui ont préféré se tourner vers d’autres messageries.

Allo sera donc fermée après un peu plus de deux ans seulement d’activité. La date est même plus avancée que celle de Hangouts, puisqu’il s’agit de la fin du mois de mars 2019. D’ici là, les usagers pourront télécharger leur historique de messages. Et ensuite, ils seront cordialement invités à continuer l’expérience sur Messages qui deviendra la seule messagerie de Google sur Android, après en avoir eu jusqu’à trois. On ne peut pas dire que la firme ne simplifie pas son offre.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer