Apple déploie déjà une nouvelle mise à jour

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple ios

Quinze jours après iOS 12.1.1, Apple a déjà mis en ligne une nouvelle mise à jour pour le système d’exploitation des iPhone et des iPad. Numérotée iOS 12.2.2, elle sert officiellement à régler un problème avec l’activation des cartes eSIM des derniers iPhone.

Depuis septembre, les mises à jour d’Apple sont mises en ligne tous les mois. Toutes ne sont pas aussi utiles les unes que les autres. Certaines apportent de vraies nouveautés qui enrichissent l’expérience, tandis que d’autres se contentent de régler quelques problèmes d’incompatibilité ou des bugs récalcitrants. Depuis l’arrivée d’iOS 12, la firme de Cupertino était donc réglée comme une horloge.

Une mise à jour mystérieuse

Il y a deux semaines, nous avons donc relayé, sans grande surprise, l’arrivée d’iOS 12.1.1 dans nos colonnes. Une mise à jour qui corrigeait quelques défauts au niveau de Facetime, d’iCloud, de l’application Horloge ou du logiciel de contrôle de Homepod. Or, hier, nous avons reçu une notification de la mise à disposition d’une nouvelle version d’iOS. Soit deux semaines d’écart entre deux mises à jour. C’est très court pour Apple.

iPhone 7
L'iPhone 7 fait partie des modèles visés par l'ordonnance d'interdiction de vente en Chine

Mais ce n’est qu’une demi-surprise. Car, même si la note explicative qui l’accompagne ne le laisse pas entendre, l’arrivée de ce patch correctif était annoncé depuis quelques jours. En effet, cette nouvelle version d’iOS sert surtout à régler le problème technologique (et légal) qu’Apple rencontre en Chine, en modifiant certaines fonctionnalités dans les modèles concernés.

Un patch pour contourner les brevets Qualcomm

Rappelons en effet que la firme de Cupertino affronte Qualcomm dans une bataille juridique (et commerciale). La semaine dernière, Qualcomm a obtenu une ordonnance qui interdit l’importation et la vente de sept modèles d’iPhone, car Apple violerait deux brevets du fondeur américain. Apple a annoncé qu’une mise à jour arriverait cette semaine pour contourner le problème. La voici donc.

La mise à jour est poussée auprès de tous les modèles d’iPhone et d’iPad compatibles avec iOS 12. Cela comprend donc les modèles visés par l’ordonnance, mais également des modèles plus anciens encore (comme l’iPhone 5S, l’iPhone 6 et l’iPhone 6S), des modèles plus récents (iPhone XR, XS et XS Max), les iPad et l’iPod Touch 6e génération. L’archive pèse entre 50 et 100 Mo en fonction du modèle.

Ce patch corrige aussi de vrais problèmes !

Cette mise à jour ne sert pas seulement à modifier les fonctionnalités visées par la violation de brevet. Officiellement, l’archive sert surtout à corriger un problème d’activation des cartes eSIM des trois derniers modèles d’iPhone, ainsi qu’un bug de connexion sur les réseaux cellulaires turcs. Compte tenu de l’importance économique de la carte eSIM (car c’est un sujet sensible), il n’est pas étonnant qu’Apple soigne cette fonctionnalité et corrige rapidement les bugs associés.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer