SFR RED 40 Go = 10

Apple serait resté en tête du marché des smartphones fin 2018

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
marche smartphones

Cette semaine, Apple a publié des résultats en perte de vitesse. Cependant, les ventes d’iPhone semblent ne pas avoir été si mauvaises. Une étude affirme en effet qu’Apple est resté en tête du marché sur le quatrième trimestre 2018.

Depuis plusieurs années, Apple prend temporairement la tête du marché des smartphones, portés par les ventes de Noël. Mais compte tenu des résultats d’Apple, présentés hier, nous avons craint que la baisse en volume soit relativement forte pour que la situation se réitère en 2018. Le refus d’Apple de communiquer les chiffres de vente en unité encourageait d’ailleurs cette crainte.

Apple encore en tête pendant Noel ?

Et pourtant, il semble que la firme de Cupertino soit parvenue à garder la tête du marché entre octobre et décembre de l’année dernière. Et ce malgré un marché en décroissance et des ventes en dessous des prévisions. C’est l’institut d’étude Canalys qui l’affirme dans un nouveau rapport publié cette semaine. Un rapport qui explique que la baisse du volume n’est pas aussi importante que la baisse du chiffre d’affaires. Et elle n’est pas suffisante pour laisser Samsung en première place.

Etude Canalys Q4 2018

Concrètement, Apple aurait vendu 71,7 millions de téléphones sur le quatrième trimestre 2018, accaparant 19,8 % du marché. Le volume d’iPhone aurait ainsi baissé de 7,3 % seulement, contre 14,5 % en valeur (nous vous invitons à aller lire, ou relire, notre article sur les résultats de la firme sur cette période). Ce qui veut dire que la valeur a baissé deux fois plus vite que le volume. Traduction : le prix moyen d’un iPhone vendu a baissé, malgré la hausse des tarifs.

Bonnes performances de l'iPhone XR

Il y a une bonne surprise : l’iPhone XR s’est relativement bien vendu. Il s’en serait écoulé 22 millions sur le trimestre, contre 14 millions d’iPhone XS Max et 9 millions d’iPhone XS. Les iPhone de 2018 représenteraient donc 47 millions des 71,7 millions d’iPhone vendus. Les anciens modèles se seraient donc écoulés à 25 millions d’unités environ. Soit un peu plus d'un tiers du volume.

Sur le quatrième trimestre, Apple est suivi de Samsung, avec 19,4 % du marché et en baisse de 5,3 % en volume, Huawei, avec 16,7 % du marché et en hausse de 47,3 % en volume, Oppo avec 8,8 % du marché et une hausse de 20,6 %, et enfin Xiaomi avec 7,3 % du marché et une petite baisse de 3 %, malgré son déploiement occident opéré en 2018. Le fait que Xiaomi soit derrière Oppo est étonnant.

En deuxième position pour la dernière fois ?

Pour l’année, Apple conserve sa deuxième place selon Canalys, malgré les déclarations de Huawei. La distance entre les deux concurrents est courte : 6 millions d’unités seulement. Apple en aurait vendu 212,1 millions, en baisse de 1,7 % seulement, tandis que Huawei en aurait vendu 206 millions, en hausse de 34,5 %. Bien sûr, en 2019, Huawei devrait prendre la place de numéro 2, à moins d’une énorme surprise.

Etude Canalys Q4 2018

En tête, Samsung enregistre la plus forte baisse du Top 5 : 7,2 % de moins pour atteindre 293,7 millions de téléphones vendus. Si Huawei réalise la même croissance en 2019 (+35 % pour atteindre 278 millions) et si Samsung baisse de la même façon (-7% pour atteindre 273 millions), Huawei pourrait passer en tête dès cette année. Faut-il encore que les deux conditions se réalisent.

En fin de tableau, Xiaomi prend la quatrième place avec 120,3 millions de terminaux vendus (+31,6 %), aidé par l’international. Et Oppo ferme la marche avec 119,6 millions de mobiles. La marque a progressé de 6,9 % sur 2018. Enfin, le marché mondial des smartphones aurait perdu 4,6 % pour repasser sous la barre des 1,4 milliard d’unités.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer