Samsung présente le Galaxy A50, son nouveau fleuron milieu de gamme

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung

C’est pendant le Mobile World Congress que Samsung a démarré le renouvellement de son offre milieu de gamme, les Galaxy A. Le Galaxy A50 est le premier d’entre eux. Il remplace le Galaxy A8+.

Samsung était bien décidé cette année à laisser le moins d’espace médiatique possible à la concurrence lors du Mobile World Congress. Avec quatre Galaxy S10, dont une version 5G survitaminée, un Galaxy Fold qui se plie (et dont le prix est inversement proportionnel à son rayon de courbure), une montre connectée, de nouveaux écouteurs indépendants, le line-up de la conférence Unpacked qui a eu lieu la semaine dernière était considérablement riche. Est-il utile d’en rajouter ? Il semble que oui.

Les Galaxy commencent d'arriver

Car cette semaine, Samsung a présenté les trois premiers exemplaires de la nouvelle gamme A. Une gamme qui, comme les rumeurs l’ont annoncé, adopte aussi des noms à deux chiffres à l’image des Galaxy M. Les trois modèles sont le Galaxy A50, le Galaxy A30 et le Galaxy 10, ce dernier ayant été dévoilé aujourd’hui. Nous consacrerons un article à chacun de ces téléphones pour bien les situer dans le nouveau catalogue de Samsung. Nous commençons avec le modèle plus ambitieux, le Galaxy A50, qui remplace le Galaxy A8+ de l’année dernière.

Samsung Galaxy A50

Le Galaxy A50 est un smartphone de grande taille qui utilise une dalle Infinity Display U. Cela veut dire que l’écran intègre une encoche qui ressemble à la lettre U. Cette dalle mesure la même taille que celle du Galaxy A8s : 6,4 pouces. Sa définition est Full HD+ pour une résolution de 403 pixels par pouce. Elle est évidemment Super AMOLED. Et, cerise sur le gâteau, elle intègre un lecteur d’empreinte digitale.

Nouvelle plate-forme Exynos

La plate-forme du Galaxy A50 est l’Exynos 9610, un chipset octo-core gravé en 10 nm et cadencé jusqu’à 2,3 GHz avec un Mali G-72 MP3 d’ARM pour la partie graphique. C’est évidemment bien mieux que l’Exynos 7885 du A8+. Mais c’est certainement très proche du Snapdragon 710 du A8s. Le chipset est accompagné de 4 ou 6 Go de RAM et de 64 ou 128 Go de stockage avec extension par microSDXC sur un port dédié. La batterie offre une capacité de 4000 mAh, ce qui est bien mieux que celle du A8+ ou du A8s. Elle est compatible charge rapide.

Samsung Galaxy A50

Côté photo, nous retrouvons un triple capteur photo, contre un simple capteur dans le A8+. Le A50 profite donc des développements sur le Galaxy A7 dont il reprend une partie des composants. Il s’agit ici d’un trio 25+8+5 mégapixels. Le premier est un capteur associé à un autofocus à détection de phase et un objectif ouvrant à f/1.7. Le second est un capteur avec objectif grand-angle. Et le dernier sert à calculer les profondeurs. L’ensemble est accompagné d’un flash LED et peut filmer en 4K à 30 images par seconde. À l’avant, nous retrouvons un autre capteur 25 mégapixels avec objectif ouvrant à f/2.0. Il est nativement compatible HDR.

Pas encore de prix

L’équipement du téléphone est assez classique : WiFi ac, Bluetooth 5.0, GPS, NFC, USB type-C, jack 3,5 mm, Android 9.0 Pie, Samsung Pay. La coque, étanche, est en plexiglas à l’arrière, en verre minéral à l’avant et en métal sur les tranches. Le prix et la date de lancement n’ont pas été dévoilés. Mais cela ne saurait tarder.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer