Bouygues OPPO Reno + Forfait Bouygues Sensation 100 Go

Archos a vu son chiffre d'affaires chuter de 50% en 2018

Par Stéphane Deschamps

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
archos

Le groupe Archos a dévoilé son rapport financier pour l'année 2018, et les résultats sont en chute libre avec un chiffre d'affaires de 52,2 millions d'euros pour la division Archos, contre 102,9 millions pour l'année 2017. Une décroissance qui provient essentiellement de la baisse des ventes de smartphones.

Archos enchaîne les mauvais résultats. Après une année 2017 marqué par un recul de 29% de son chiffre d'affaires, à 102,9 millions d'euros, le concepteur français de tablettes et smartphones a de nouveau dévoilé un chiffre d'affaires en chute libre pour l'année 2018, à seulement 52,2 millions d'euros !

Pour le groupe, « cette décroissance provient essentiellement de la baisse des ventes de smartphones sur un marché européen en recul et marqué par la concurrence exacerbée des grandes marques ».

De son côté, Logic Instrument est stable (-1%) à 11,1 millions d'euros de chiffre d'affaires. Sans surprise, les pertes du groupe se creusent à 23 millions d'euros, contre 6,5 millions l'année dernière.

Forte baisse des ventes de smartphones

Si Archos explique que la décroissance de l'année 2018 provient essentiellement de la baisse des ventes de smartphones, il faut bien reconnaître que la marque a considérablement ralenti ses activités sur ce marché, alors même que les constructeurs chinois inondent l'Europe.

Il est clair qu'Archos a bien réduit la voilure sur un marché qui n'est plus jugé comme prioritaire pour la marque, alors que celle-ci était très présente sur l'entrée de gamme, et qu'elle avait tenté de s'imposer sur le milieu de gamme en s’associant avec le chinois Nubia. La stratégie n'a pas porté ses fruits.

La société Archos déclare toutefois qu'elle compte s’appuyer sur sa nouvelle gamme de tablettes et de smartphones, annoncée au MWC 2019 et qui sera commercialisée dans le courant du deuxième trimestre 2019, pour dynamiser ses ventes et pour conquérir de nouveaux clients comme les opérateurs. Parmi les nouveautés, citons les modèles :

  • Oxygen 63, un smartphone à grand écran HD de 6,3 pouces à 130 €
  • Oxygen 101S, une tablette 4G associée à une station à moins de 200 €
  • Play Tab, le premier plateau de jeux de société numérique pour jouer en famille ou entre amis

Précisons que même si Archos ne le cite pas, c'est bien le nouveau smartphone Diamond dévoilé lors du MWC 2019, dont la sortie est prévue pour le mois de mai, que nous attendons de voir.

Archos Diamond

Intelligence artificielle, domotique et gestion des crypto actifs

Alors qu'Archos avait annoncé avoir choisi de se recentrer sur des métiers à forte valeur ajoutée autour de l’intelligence artificielle et de la Blockchain / Gestion des crypto actifs, en misant notamment beaucoup sur le Safe-T mini pour relancer ses ventes, ce dernier ne semble pas avoir répondu aux attentes du groupe. Son arrivée sur le marché s'est effectuée alors que l'engouement pour les devises virtuelles était en train de s'estomper.

Pour les prochains mois, Archos va continuer de déployer Hello, sa gamme d’assistants pilotables à la voix, disponible à la vente depuis la fin 2018. Pour les professionnels, le groupe va commercialiser son Gate Pro, un panneau de contrôle à écran tactile avec des fonctionnalités de reconnaissance et de commande vocales. Enfin, Archos va étoffer sa gamme de portefeuilles physiques avec le lancement du Safe-T Touch, un appareil doté d’un écran tactile permettant aux détenteurs de crypto-monnaies de stocker leurs clés de sécurité, et surtout d’accéder directement depuis la plateforme à des services pour acheter, échanger et vendre leurs actifs.

Archos, en passe d'être racheté

Dans ce contexte très dégradé, Archos a récemment annoncé la signature d'un accord avec Vingroup, un important conglomérat privé vietnamien, par l'intermédiaire de VinSmart, une de ses filiales, en vue d'un rachat de 29,5% de son capital, et qui pourrait bien s’emparer complètement d’Archos. En effet, Vingroup pourrait détenir 60% de la société en exerçant des bons de souscription d'actions sur une période de deux ans. En attendant, cet accord va permettre à Archos d'éviter la faillite grâce à un apport en capital de 11 millions d'euros.

VinSmart, l'entité avec laquelle le partenariat avec Archos est conclu, intervient notamment dans la production de smartphones et d'appareils intelligents. Le partenariat doit notamment permettre d'accroître les parts de marché de Vingroup en Europe, via la distribution de la gamme complète des smartphones de VinSmart, et de créer des opportunités de coopération entre Archos et Vingroup et ses filiales.

Archos bénéficierait ainsi du soutien important de VinSmart en matière de R&D et tirerait parti des partenariats de VinSmart, et de l'accès à ses unités de fabrication disposant ainsi d'une capacité de production importante.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer