Bouygues OPPO Reno + Forfait Bouygues Sensation 100 Go

Samsung dépose un brevet pour un smartphone avec écran enroulable

Par La rédaction

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung

Alors qu’il connaît quelques problèmes avec son Galaxy Fold, Samsung reste créatif et vient de déposer un nouveau brevet concernant de futurs smartphones. Ceux-ci pourraient être dotés d’un écran s’enroulant sur lui-même qui, une fois totalement déployé, ferait la taille d’une tablette tactile.

Le lancement du smartphone avec écran pliable Samsung Galaxy Fold a été reporté afin de revoir la copie de cet appareil à la surface d’affichage sensible. Il sera bientôt de retour sur les chaînes de montage. Pour autant, nous le savons, les entreprises notamment du secteur high-tech n’ont de cesse que de chercher de nouveaux concepts. Ainsi, nous apprenons par la voie du site LetsGoDigital que la division écrans du fabricant sud-coréen, Samsung Display a déposé un brevet pour un futur appareil dont la particularité serait d’avoir un écran qui se déploie pour atteindre la taille de celui d’une tablette tactile.

Pas moins de 27 croquis illustrent le brevet. Il est accompagné d’une documentation complète du mécanisme en charge de rendre l’écran rétractable. Celui-ci est totalement flexible. Il peut donc s’enrouler puis se dérouler au gré des besoins. Nous ne savons pas si cette opération est automatique ou si elle demande une manipulation de la part de l’utilisateur. Une fois déployé, l’écran est trois fois plus large que celui d’origine.

Une bonne idée, mais dans la pratique ?

Un tel écran étirable pose question. La première est tout ce qui tourne autour des poussières et autres micro-organismes qui sont tout autour de nous. Comment se comporterait le système d’enroulement au fil du temps et de ses nombreuses utilisations ? Ne risquerait-il pas de s’encrasser et d’être, au bout d’un moment, moins précis et donc de moins bien fonctionner ? Le système pourra-t-il être remplacé facilement en cas de défaillance ? En tout cas, cela ne promet pas un smartphone très fin, car le mécanisme occupera nécessairement un minimum d’espace.

Samsung brevet écran enroulable

Des prototypes d’appareils Samsung, mais également LG s’appuient déjà sur des écrans flexibles. De nombreuses avancées technologiques sont encore nécessaires avant de voir un tel produit entre nos mains surtout qu’ici seul l’écran est concerné. Il faut également imaginer comment intégrer les « composants classiques » (antenne, batterie, capteurs photo, etc.) d’un smartphone basé sur ce principe de rétractibilité. Pour le moment, seule la marque Royole commercialise un smartphone pliable, le FlexPai, à 1388 € sur son site. Samsung a reporté la sortie du Galaxy Fold, Huawei en a fait de même pour son Mate X et les TV LG enroulables ne sont pas encore une réalité en boutique…

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer