Applis mobile : 70 milliards de dollars dépensés au premier semestre 2019

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
app store

Les dépenses réalisées sur les boutiques applicatives d’Apple et Google augmentent, frôlant les 70 milliards de dollars sur le premier semestre 2019. Le Play Store rattrape progressivement son retard, mais l’App Store reste devant.

Historiquement, les propriétaires d’iPhone sont plus enclins à ouvrir leur porte-monnaie quand il s’agit d’acheter des applications ou des contenus. Il faut dire que l’écosystème Apple est davantage fermé. Ce qui ne facilite pas l’usage de contenus téléchargés hors d’iTunes. Contraints (mais aussi éduqués à l’achat de biens virtuels), les propriétaires d’un iPhone téléchargent et paient, notamment des jeux et des applications.

Le Play Store rattrape son retard

Les propriétaires d’un smartphone sous Android aussi, par la force des choses, achètent aujourd’hui leurs applications et leurs jeux sur le Play Store. Mais cette habitude a été plus lente à se généraliser parce que l’écosystème est plus ouvert, plus libre et moins contraignant. Cependant, malgré le fait que 8 smartphones en activité sur 10 environ fonctionnent avec Android et que le nombre de téléchargements y est plus important, le Play Store génère toujours moins d’argent que l’App Store.

Sensor Tower H1 2019

Mais la boutique de Google rattrape petit à petit son retard, comme le montre la dernière étude de Sensor Tower. Celle-ci dévoile les principaux chiffres des deux boutiques applicatives pour le premier semestre 2019. Selon le rapport, les revenus de l’App Store sont de 43,1 milliards de dollars et celui du Play Store est de 26,2 milliards de dollars. L’App Store reste donc largement en avance. Mais la croissance du Play Store est plus forte : +19,6 % dans les applications et 16,8 % dans les jeux, contre respectivement 13,2 % et 7,8 % pour l’App Store.

Les jeux très dynamiques sur Android

La croissance du Play Store est flagrante sur Android, vue comme une vraie plate-forme de jeu. Il faut dire l’arrivée de jeux à succès en Chine, portés notamment par Tencent (Arena of Valor, Fortnite), encourage cette croissance. Arena of Valor a généré, à lui seul, 728 millions de dollars dans le monde. Il est le jeu le plus rentable sur smartphone sur le premier semestre 2019. En outre, plusieurs smartphones dédiés aux jeux vidéo ont vu le jour récemment : Black Shark 2, Red Magic 3, ROG Phone, Razer Phone, etc.

Sensor Tower H1 2019

Du côté des applications non ludiques, les deux applications les plus rentables sont Tinder et Netflix. Elles ont rapporté respectivement 497 millions de dollars et 399 millions de dollars. Rappelons que le chiffre de Netflix est biaisé, puisque le streamer bloque désormais les abonnements sur l’App Store pour contourner la « taxe Apple ». Et ce n’est pas la seule dans ce cas.

Baisse des téléchargements sur l'App Store

Sur les téléchargements, le Play Store reste largement en tête. La boutique de Google enregistre 41,9 milliards de téléchargements, en croissance de 16,4 %. À l’inverse, l’App Store voit son nombre de téléchargements baisser sur la première partie de l’année : -1,4 %, pour passer à 14,8 milliards de téléchargements. C’est peut-être l’effet de la baisse des ventes de l'iPhone. Et c'est une très mauvaise nouvelle pour Apple qui compte sur les services en ligne pour contrebalancer la faiblesse des ventes hardware. Les applications les plus téléchargées dans le monde sont, dans l’ordre, Whatsapp, Facebook Messenger, Facebook, TikTok et Instagram

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer