OPPO Reno2

Résultats Samsung : forte baisse des bénéfices de 55,7 %

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung

Petite forme pour Samsung au début d’année. Le groupe coréen confirme au deuxième trimestre 2019 la baisse générale de la profitabilité observée trois mois plus tôt. La cause est toujours la même : la division composant n’est plus ce qu’elle était.

Au début de la période estivale, Samsung a publié ses résultats prévisionnels pour le deuxième trimestre 2019. L’entreprise expliquait alors que son chiffre d’affaires serait en légère baisse et que son résultat d’exploitation serait en forte chute. Un mois plus tard, Samsung a publié ses résultats définitifs, confirmant les craintes des analystes financiers. Le chiffre d’affaires trimestriel de Samsung baisse de 4 % pour s’établir à 41,7 milliards d’euros. Le résultat d’exploitation (c’est à dire les bénéfices avant impôts et mouvements exceptionnels) fondent de 55,7 % pour atteindre les 4,9 milliards d’euros.

Samsung Galaxy A50
Samsung Galaxy A50

La tendance est globalement la même qu’au premier trimestre. Le chiffre d’affaires de la branche semi-conducteur est en baisse (-15%), mais moins qu’entre janvier et mars, tandis que le résultat d’exploitation de la division chute de 64,5 %. Parmi les deux branches de la division composants, vous retrouvez d’une part celle qui se dédie aux écrans (smartphones et télévisions). Elle est minoritaire, mais plutôt en progression (avec de bonnes performances sur les smartphones).

La mémoire flash dans la tourmente

Dans cette division, vous retrouvez aussi une branche appelée « Device Solutions » qui se charge des barrettes mémoires, des chipsets, des capteurs photo ou des contrôleurs d’écran. C’est elle qui est en difficulté. Dans le communiqué de presse, Samsung explique que le marché de mémoire flash (où Samsung est leader mondial) est dans la tourmente. Et cela ne semble pas être particulièrement lié à la téléphonie ou à la situation avec Huawei.

Selon les instituts d’étude, comme IC Insights, le marché de la mémoire flash devrait reculer de 29 % cette année, en partie à cause du recul du marché des smartphones. Mais la raison principale serait plutôt liée au marché des serveurs. Compte tenu de sa position d'acteur prépondérant, Samsung est aux premières loges. Comme la demande s’effondre, les stocks augmentent et les prix sont réduits à peau de chagrin. D’où une baisse de 26,8 % du chiffre d’affaires de la branche et de 70,7 % du résultat d’exploitation.

Bonne performance des Galaxy A

Côté smartphone, la firme coréenne affirme les Galaxy A ont relativement bien trouvé leur place sur les étals des distributeurs et dans les poches des consommateurs. Cependant, la faiblesse des ventes sur le haut de gamme (Galaxy S10, Galaxy S10+, Galaxy S10 5G) où les marges sont meilleures, contrebalance cette bonne tendance.

La profitabilité de la division mobile est également mise à mal par l’augmentation (encore et toujours) des frais marketing pour attirer les clients dans un environnement très concurrentiel. En valeur, les ventes de Galaxy ont augmenté de 7,75 %, pour un résultat d’exploitation qui baisse de 41,6 %. Si les smartphones contribuent aujourd’hui à hauteur de la moitié du chiffre d’affaires, ils ne représentent plus que le quart des bénéfices.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer