Résultats Samsung : forte baisse des bénéfices confirmée

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung

Comme prévu, Samsung a publié des résultats prévisionnels pour le second trimestre 2019. La firme coréenne confirme ainsi la forte baisse des profits de la branche composants. Le chiffre d’affaires est quant à lui en légère baisse.

Hier, nous rapportions dans nos colonnes certaines déclarations en provenance d'analystes financiers qui suivent l’activité de Samsung. Selon eux, la firme coréenne a été l’une des victimes collatérales de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine. Et l’arrêt partiel de l’activité de Huawei, suite à l’embargo américain, a pénalisé l’activité de la branche composant de Samsung. Pourquoi ? Parce que l’écosystème de la téléphonie mobile est enchevêtré.

Concurrents et fournisseurs

Les groupes comme Samsung, Sony ou encore LG sont en même temps concurrents et fournisseurs des mêmes entreprises. Samsung est le leader mondial de la mémoire flash. Et Huawei (avec Honor) est le second constructeur de smartphones au monde. Si celui-ci ne peut plus produire de téléphone, il n’achète plus de mémoire flash en attendant une reprise. Samsung est donc victime de l’embargo de Huawei, au même titre que les Américains Micron, Intel et Qualcomm.

Samsung NAND
La mémoire flash de Samsung est présente dans de très nombreux smartphones

La situation est d’autant plus sévère pour Samsung que son activité liée aux composants est la première source de bénéfice du groupe. Au premier trimestre 2019, elle représentait 56,8 % du résultat d’exploitation, contre 36,4 % pour les smartphones. A contrario, le chiffre d’affaires des composants est plus faible que les smartphones qui génèrent 52,9 % des revenus (contre environ 40 % sur les composants et 20 % pour l’électronique domestique).

Baisse de 56 % du résultat d'exploitation

Nous attendions donc fermement la publication aujourd’hui des chiffres prévisionnels pour le second trimestre 2019. Les analystes financiers attendaient une forte baisse du résultat d’exploitation. Et ils n’ont pas été déçus. La firme annonce que son résultat d’exploitation sera compris  6400 et 6600 milliards de wons, soit entre 4,86 et 5 milliards d’euros. Cela représente, sur la ligne médiane, une baisse de 56 %. Le chiffre d’affaires, quant à lui, devrait également baisser, mais de 4,24 % seulement.

Cette différence entre le maintien du chiffre d’affaires et l’effondrement du résultat d’exploitation s’explique de deux manières. D’abord, la baisse du résultat d’exploitation se concentre, logiquement, sur la division des composants qui génère la majorité des profits. Selon les analystes financiers, Samsung aurait produit des composants prévus pour Huawei. Mais ce dernier ne les aurait finalement pas achetés. Si bien que Samsung sera obligé de les brader pour écouler rapidement les stocks avant l’arrivée de la prochaine génération de mémoire flash.

Et le Galaxy Fold ?

Tout ne devrait cependant pas être imputé à la division composant. Il nous paraît évident que l’affaire du Galaxy Fold a aussi eu un impact négatif sur les résultats financiers de Samsung. Reste à savoir à quel point. Il est également possible que la division smartphone ait été mise à contribution pour éviter un effondrement du chiffre d’affaires entraîné par l’annulation des ventes des composants. Pour cela, des efforts au niveau des marges ont pu être réalisés, baissant ainsi le prix de vente des terminaux. Les mobiles devenant plus attractifs, les ventes ont peut-être progressé. D’où cette baisse très limitée.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer