OPPO Reno2

Xiaomi présente le Redmi Note 8

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
xiaomi

Comme prévu, la marque alternative de Xiaomi a présenté la nouvelle itération de sa phablette au rapport qualité-prix incomparable. Mais, malgré la présence d’une version Pro ambitieuse, la version classique du Redmi Note 8 garde certains atouts.

Comme prévu, Redmi, la marque alternative de Xiaomi, a organisé une conférence de presse ce matin pour présenter, entre autres, sa nouvelle génération de Redmi Note. Une annonce particulièrement attendue dans la mesure où la gamme Redmi Note cumule les bons résultats, aussi bien en Inde, en Chine ou en Europe. Sur le vieux continent, le Redmi Note 5 a conforté la réputation de Xiaomi. Il s’agirait donc de ne pas lâcher la pression.

La même recette un peu améliorée

Deux modèles ont été présentés ce matin. Le premier est le Redmi Note 8, sujet de cet article. Il s’agit du digne successeur du Redmi Note 7 de janvier 2019 (disponible en France depuis mai). Le second est le Redmi Note 8 Pro, qui remplace, bien évidemment le Redmi Note 7 Pro, présenté en février 2019. Voilà donc deux successeurs bien pressés d’arriver. Nous reviendrons sur le Redmi Note 8 Pro ultérieurement, car il mérite bien que nous lui consacrions aussi un article.

Redmi Note 8

Le Redmi Note 8 s’appuie fortement sur la recette de son prédécesseur. Même gamme de processeur. Même nature de dalle tactile. Même capteur photo principal. Même batterie avec chargement rapide. Même gamme de prix. Il y a bien sûr quelques changements avec un palier de mémoire inférieure qui disparaît et un palier supérieur amélioré. Deux capteurs photo supplémentaires (mais toujours pas de zoom optique).

Même écran et chipset renouvelé

Entrons un peu plus dans le détail. Le Redmi Note 8 est équipé à l’avant du même écran que son prédécesseur : taille 6,3 pouces, encoche pour la webcam, rétroéclairage LCD, définition Full HD+. Pas de dalle OLED, donc pas de lecteur d’empreinte digitale intégré à l’écran. Dommage, car certains concurrents commencent à proposer de type de capteur. Le lecteur d’empreinte est ici accessible au dos du mobile.

Sous l’écran, le chipset est un Snapdragon 665 en remplacement du Snapdragon 660. Il est accompagné ici de 4 ou 6 Go de mémoire vive et de 64 ou 128 Go de stockage, répartis sur trois configurations : 4+64 Go, 6+64 Go et 6+128 Go. Cette année, plus besoin de choisir entre plus de RAM ou plus de stockage.

Quatre capteur photo

À l’arrière, vous retrouvez non plus un double, mais un quadruple capteur photo. Le capteur principal est toujours un modèle 48 mégapixels (ici en provenance de Samsung). Le capteur de 5 mégapixels, qui calculait les distances du Redmi Note 7 est remplacé par un capteur de 2 mégapixels (car cela suffit). Les deux autres capteurs sont un modèle 5 mégapixels avec objectif grand-angle pour les panoramas et un modèle 2 mégapixels dédié aux photos de détail type « macro ». À l’avant, la webcam offre une définition de 13 mégapixels, sans changement.

Redmi Note 8

La batterie ne change pas non plus : capacité de 4000 mAh, charge rapide 18 watts. Ports USB type-C et jack 3,5 mm se côtoient ici, ce qui est de plus en plus rare. Le lancement du Redmi Note 8 est attendu en Chine au mois de septembre (et certainement un peu avant la fin de l’année à l’international). Son prix démarre à 999 yuans, soit 125 euros. Et il monte à 1399 yuans (175 euros) pour la meilleure version.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer