OPPO Reno2

Archos voit son chiffre d'affaires chuter de 57% sur le premier semestre 2019

Par Stéphane Deschamps

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
archos

Le Groupe Archos a dévoilé ses résultats semestriels, et ils sont une nouvelle fois en chute libre avec un chiffre d'affaires de 11,5 millions d'euros pour la division Archos, contre 26,8 millions pour la même période en 2018. Une décroissance qui provient essentiellement de la baisse des ventes de smartphones et de tablettes.

Rien ne va plus pour Archos. Après une année 2017 marqué par un recul de 29% de son chiffre d'affaires, à 102,9 millions d'euros, le concepteur français de tablettes et smartphones avait connu une forte baisse de chiffre d'affaires pour l'année 2018, à seulement 52,2 millions d'euros. Et la situation empire puisque Archos a annoncé un chiffre d'affaires de seulement 11,5 millions sur les six premiers mois de l'année 2019, soit une chute vertigineuse de 57% !

Pour le groupe, « cette décroissance provient essentiellement de la baisse des ventes de smartphones sur un marché européen en recul et marqué par la concurrence exacerbée des grandes marques ». Cette phrase est d'ailleurs un strict copier/coller des raisons déjà invoquées l'année dernière par Archos.

De son côté, Logic Instrument est stable (+3%) à 5,7 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Résultat des courses, la perte opérationnelle courante s'est creusée à 5,8 millions d'euros, contre 4,6 millions l'an passé, tandis que le résultat net plonge à - 26,6 millions contre - 5,1 millions au premier semestre 2018.

Forte baisse des ventes de smartphones

Qu'il est loin le temps de la croissance pour Archos qui est passé de 68,6 millions de chiffres d'affaires sur le premier semestre de 2016 à un petit 11,5 millions en 2019, soit une baisse de 83% !

La marque s'illustre par le manque criant de nouveautés dans un marché où elle avait pourtant de grandes ambitions. Archos a réduit la voilure sur un marché qui n'est plus jugé comme prioritaire pour la marque, alors que celle-ci était très présente sur l'entrée de gamme, et qu'elle avait tenté de s'imposer sur le milieu de gamme en s’associant avec le chinois Nubia. La stratégie n'a pas porté ses fruits.

Autre illustration de cette absence de dynamique, le nouveau smartphone Diamond dévoilé lors du MWC 2019, dont la sortie était prévue pour le mois de mai, n'est finalement jamais arrivé ...

Archos Diamond

Fin du partenariat avec le vietnamien VinSmart

Et les mauvaises nouvelles ne s'arrêtent pas là. Archos avait annoncé en avril la conclusion d'un partenariat à long terme avec le groupe vietnamien Vingroup, un important conglomérat privé, par l'intermédiaire de sa filiale VinSmart. Ce partenariat prévoyait le rachat de 29,5% du capital d'Archos, en vue d'un rachat complet.

Le partenariat devait notamment permettre d'accroître les parts de marché de Vingroup en Europe, via la distribution de la gamme complète des smartphones de VinSmart, et de créer des opportunités de coopération entre Archos et Vingroup et ses filiales.

Problème : le 23 juillet 2019, Archos a annoncé que le partenariat stratégique conclu avec VinSmart ne sera pas mis en place. « Archos a en effet été informé par courrier adressé par VinSmart le 22 juillet 2019, que compte tenu de l’absence de satisfaction de certaines conditions suspensives de nature opérationnelle, il était mis un terme immédiat aux accords capitalistiques et commerciaux conclus le 29 avril 2019 [...] Par voie de conséquence, Archos ne percevra pas les fonds attendus en cas d’entrée de VinSmart à son capital ».

Face à une situation difficile, la société s’emploie à réduire drastiquement ses frais fixes pour que ceux-ci soient en phase avec une activité en forte baisse. Dans le même temps, la société se restructure et concentre sa gamme autour des produits phares tout en se recentrant sur le territoire français.

Une situation critique pour Archos qui recherche des financements, mais qui semble être lâché par les investisseurs. L'action de la société a perdu plus de 55% depuis le début de l'année et ne côte plus qu'à 0,155 euro.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer