Essential Products dévoile en partie son futur mobile, mais est-ce un smartphone ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
essential

La start-up d’Andy Rubin prépare un nouveau mobile. Un modèle qui sera non seulement différent du PH-1. Mais il se distinguera aussi de tous les autres mobiles du marché, information dévoilée par le « papa d’Android » sur Twitter. Mais est-ce un smartphone ou un feature phone ?

Le monde de la téléphonie s’est considérablement homogénéisé ces dernières années. L’iPhone l’a révolutionné en 2007, mais a aussi servi de modèle à tout un marché. Désormais, pratiquement tous les smarphones ressemblent à un iPhone (et vice-versa). Rares sont ceux qui oeuvrent à une différenciation, sinon à une diversification de la prise en main et de l’ergonomie.

Des tendances pour marquer la différence

Pourtant, il existe des tendances techniques ou design. L’une des plus récentes est l’émergence des châssis pliables, avec ou sans écran flexible (Galaxy Fold et Mate X d’un côté, Surface Duo et LG G8X avec Dual Screen Cover de l’autre). Une autre tendance est celle des écrans dotés d’un ratio hors norme, comme le Xperia 1 de Sony et sa dalle 21/9e inspirée du cinéma.

Essential Products

C’est dans cette seconde tendance que s’inscrirait le prochain téléphone d’Essential Products, la start-up d’Andy Rubin (qui s’est fait connaître pour avoir développé Android et vendu ce dernier à Google). L’entrepreneur avait laissé entendre ces derniers mois qu’une annonce allait avoir lieu. Information confirmée fin septembre par un porte-parole de l'entreprise. Et, cette semaine, il a posté plusieurs messages à propos du produit concerné (qui sera bel et bien un téléphone, si un doute subsistait encore).

Un format plus différent encore que le Xperia 1

Sur les images qui accompagnent cet article, vous pouvez découvrir l’objet en question. Il s’agit d’un mobile dont le ratio est encore plus exacerbé que celui du Xperia 1 et qui rappellera certainement à certains la prise en main du Black Chocolate BL40 de LG. Le mobile est long, mais il est aussi étroit. Très étroit, même. Et il semble être utilisable avec une main, ce qui implique une taille d’écran qui reste raisonnable.

Vous pouvez observer sur les écrans une interface très travaillée. L’application affichée semble être un outil de localisation et de navigation. Andy Rubin affirme que l’ensemble de l’interface a été étudié spécifiquement pour cet écran au ratio très différent. Il n’est pas certain que ce soit Android derrière cette interface. S’il s’agit d’Android, nous nous demandons à quel point l’OS a été modifié et comment les applications du Play Store s’y adapteront.

Une coque qui change de couleur

Au dos de l’appareil, trois éléments sont à découvrir. D’abord, un bloc photo qui monopolise pratiquement toute la largeur du téléphone et dont l’objectif est protubérant. Un flash LED est placé en haut à gauche de celui-ci. Deuxième élément : un emplacement concave en dessous de l’objectif photo. Il ressemble à un lecteur d’empreinte digitale. Il est totalement intégré à la coque du téléphone, sans démarcation.

Essential Products

Dernier élément, la coque. Elle est brillante et les coloris sont très spéciaux. Andy Rubin appelle le matériau utilisé « GEM Colorshift ». Dans une petite séquence vidéo, également accessible sur le compte Twitter de l’entrepreneur, il montre comment le coloris fluctue en fonction de l’angle. L’effet est plus prononcé qu’avec les coloris irisés qui ont tant la cote chez Huawei / Honor et Samsung.

Voilà donc une proposition qui semble différente des habitudes. Téléphone bijou ou smartphone d’un nouveau genre ? Curiosité technologique ou vraie rupture ? Tant de questions se posent encore sur ce produit encore mystérieux. Espérons que les prochaines informations arriveront rapidement pour étancher notre curiosité.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.