promo red by sfr

Des composants de l’iPad utilisés pour la production des iPhone 13 pour faire face à la pénurie

Par Sylvain PICHOT

L’avantage de produire plusieurs appareils électroniques est que lorsqu’il y a un problème sur l’un, il est parfois possible de s’appuyer sur les autres. C’est cette stratégie qu’Apple a du mettre en place pour faire face à la pénurie de composants afin de répondre à la demande d’iPhone 13 puisant dans les composants prévus pour l’iPad.

Des composants de l’iPad utilisés pour la production des iPhone 13

Si l’appareil est séduisant, il est possible que le constructeur n’arrive pas à faire appel à la demande. En effet, il a déjà été rapporté qu’Apple réduisait ses plans de production pour les iPhone 13 et que le géant américain aurait décidé de produire 10 millions d’unités en moins pour cette série de smartphones. Mais cela ne semble pas suffire. Selon un rapport publié par Nikkei Asia, il semble qu’Apple soit en train d’adapter les composants de l’iPad à la production d’iPhone 13. En outre, le géant américain réutiliserait les pièces d’anciens iPhone pour produire les nouveaux modèles.

Une histoire qui se répète

Il est vrai que ces stratégies sont intéressantes et surtout pertinentes lorsqu’on sait que les iPad et les iPhone partagent plusieurs composants, dont les puces, par exemple. C’est donc logique, mais encore faut-il arriver à organiser les chaînes de production, qu’on assiste à une telle planification. Selon plusieurs sources, il semble que les demandes d’iPhone soient plus importantes que celles relatives à l’iPad dans certaines régions du globe, et ce, depuis le début de la pandémie ce qui va dans le sens du constructeur. Ce n’est pas la première fois que les iPad servent de base pour les iPhone puisque déjà l’an passé, certaines pièces de la tablette avaient déjà été réaffectées à la conception des iPhone 12.

40€ de remise immédiate sur l'iPhone 13

Rappelons que les iPhone 13 et iPhone 13 mini partagent de nombreux composants même si le second est plus compact que le premier. De leur côté les modèles iPhone 13 Pro et iPhone 13 Pro Max embarquent les mêmes composants photo, mais dans des tailles différentes qu’il en soit pour le châssis ou pour l’écran. Tous profitent d’écrans AMOLED HDR et Dolby Vision, mais seuls les Pro et Pro Max supportent la fréquence de rafraîchissement à 120 Hz, les deux autres étant limités à 60 Hz. Ultra connectés, ils sont compatibles 5G et Wi-Fi 6 si vous disposez d’un routeur compatible. Ils sont disponibles à partir de 809 € pour l’iPhone 3 mini.

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

close