image de couverture lesmobiles

Usages et comportements des Français avec leur téléphone mobile

Par La Rédac LesMobiles - 18 septembre 2007 à 17:19
L'Association Française des Opérateurs Mobiles (AFOM) vient de publier une étude sur le téléphone mobile dans la société française en 2007.
Cette étude a été pilotée par Anne Jarrigeon et Joëlle Menrath, deux des chercheurs qui avaient déjà réalisé la première étude du GRIPIC sur le téléphone mobile dans la société française en 2004 et 2005.

L'étude réalisée en 2007 met en lumière les points suivants :

1 - Les pratiques collectives et collaboratives en famille et entre amis.
Les téléphones mobiles sont de plus en plus des objets qui circulent dans le groupe. Le propriétaire d'un mobile n'est plus le seul à le manipuler, à le visiter et à l'utiliser.
Les téléphones mobiles peuvent instaurer des rendez-vous en fonction du forfait qu'il s'agit de terminer avant la fin du mois ou en fonction des plages horaires où les appels sont illimités. Ils peuvent aussi donner lieu à des choix collectifs d'opérateurs, de forfaits ou de prépayés dans l'objectif d'optimiser les coûts au sein du groupe.

2 - Les relations des Français à leur téléphone mobile sont ambivalentes et changeantes.
Si le téléphone mobile est un « objet signature » auquel on s'attache affectivement et qui reflète l'identité de son propriétaire, il est aussi un objet éphémère dont on se détache facilement car sa vocation est à terme d'être remplacé par un nouveau modèle, voire d'être cassé, perdu ou volé pour les utilisateurs les plus jeunes.

3 - De nouvelles convenances sont en train de se stabiliser autour du téléphone mobile.
On sait qu'une conversation sur téléphone mobile est une conversation facile à interrompre (« je te laisse », « je ne t'entends plus », « je n'ai plus de batterie », « je suis arrivé »). Avec le mobile, le raccrochage est consenti sans préjudice pour la politesse.

4 - Plusieurs discours dominants en sociologie et philosophie vont à l'encontre
Le téléphone mobile créerait une barrière autour de celui qui téléphone et l'exclurait de son entourage immédiat, alors qu'on observe de plus en plus de conversations où les personnes à côté de celui qui téléphone, s'autorisent à intervenir, à l'interrompre ou lui parler de tout autre chose.

5 - Le téléphone mobile crée un « art moyen » qui renouvelle les pratiques de la photo et du film amateur.
Les images mobiles sont des images précaires, le plus souvent de qualité incertaine, que l'on n'imprime pas et que l'on fait circuler entre objets communicants. Ces images appellent toujours une description de ce qu'il faudrait voir. Elles servent à se fabriquer des souvenirs et à prouver que l'on a bien vécu l'événement que l'on raconte (concert, célébrité croisée dans la rue…).

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image Oppo Find X5 Pro
image Google Pixel 6a