v
promo red by sfr

Test Jeu : Street Fighter II' Champion Edition

Par Sofian Nouira

street fighter 2

Street Fighter II débarque sur mobile ! Le jeu d'arcade le plus connu de tous les temps n'en est pas à sa première incursion sur mobile. L'éditeur Capcom nous avait déjà gratifié d'une précédente version issue du tout premier Street Fighter II, il y a quelques mois.

Pour les rares qui ne connaissent pas cette mythique série, sachez que Street Fighter II est LE titre qui a propulsé les jeux de combat sur le devant de la scène vers la fin des années 80. Vous y affrontez des adversaires plutôt hors du commun en un contre un. Si Ken ou Ryu incarnent l'archétype même du combattant en kimono, des personnages comme Blanka, l'homme bête, ou Dhalsim, le fakir, sont autrement plus originaux.

D'abord sorti dans les salles d'arcades, le jeu a ensuite débarqué sur consoles et n'a depuis jamais cessé de se vendre comme des petits pains. Il faut dire que son éditeur, Capcom, a toujours été généreux en suites et nouvelles moutures en tout genre de sa série préférée. Bref, tout ça pour vous dire que ce titre figure en bonne place dans le panthéon du jeu vidéo.

Street Fighter II' Champion Edition

Round 1 : fight !

L'éditeur semble décidé à décliner l'ensemble de sa série sur mobile puisque, après Street Fighter II il y a quelques mois, nous avons cette fois les honneurs de sa suite Street Fighter II' Champion Edition (prononcez Street Fighter II prime Champion Edition). S'il s'agit toujours du même jeu avec les mêmes personnages, il y a tout de même quelques évolutions notables et appréciables. La plus marquante : on peut désormais jouer avec les quatre boss. Vous allez donc pouvoir contrôler Balrog, Sagat, Vega et le joyeux M.Bison. Autre nouveauté : chaque personnage a désormais son propre décor, ce qui n'était pas le cas dans le précédent opus sur mobile.

La réalisation est excellente. Il est dommage que le jeu n'utilise qu'une partie de fenêtre d'affichage mais on reconnaît parfaitement les personnages, leurs décors et leurs coups spéciaux. Les graphismes sont fins, colorés et assez détaillés. L'animation fluide et précise n'est pas en reste.

Côté son, c'est très honorable, surtout pour un jeu non Next Gen. Avec le peu d'espace dont ils disposent, les développeurs ont tout de même réussi a proposer quelques une des mythiques digits vocales du titre et même les musiques propres à chaque niveau. Pour Ken et Ryu par exemple, on retrouve les fameux « Hadokeeen » et « Shoooryuken ». Un petit problème tout de même : il faut choisir entre les bruitages ou les musiques. Impossible d'avoir les deux en même temps…

Street Fighter II' Champion Edition

Simple ou simpliste ?

Mais malgré de très nombreux points en sa faveur, Street Fighter II sur mobile est typiquement le genre de jeu qui va diviser les foules. D'un côté, certains apprécieront la maniabilité simplifiée à l'extrême, de l'autre, les puristes hurleront leur indignation tels des loups à la pleine lune.

Dans la version originale du titre, faire un coup spécial requiert de rentrer une séquence plus ou moins compliquée avec la manette, en général une combinaison entre la croix directionnelle et les touches. Évidemment, ce genre de manipulation n'est pas vraiment envisageable sur mobile, les touches directionnelles de nos téléphones portables étant bien moins précises que des celles d'une manette de console de jeu. Capcom a opté pour deux modes de contrôle alternatif. Nous passerons la tentative de jeu à une main sous silence tellement ça ne colle pas avec l'esprit du titre.

Quand au second, il vous permet de contrôler les mouvements du personnage avec les touches directionnelles et de sortir les coups normaux et les spéciaux simplement en pressant les touches numérotées de 1 à 9. Et oui, finis les « arrière avant poing fort » et autre « avant, bas, diagonale bas, poing moyen ». Le jeu automatise tous ces mouvements. Cela n'a rien d'illogique vu le support mais les habitués de la série risquent de s'étrangler d'indignation devant cette version. Surtout que l'on ne peut pas doser la puissance de ses attaques non plus. Et puis, la maniabilité n'est pas sans faille. Toutes les commandes répondent au doigt et à l’œil, à l'exception notable du saut vers l'avant. Il va falloir vous armer de patience avant d'arriver à en sortir un !

Il faut toutefois signaler que si la complexité des commandes n'est plus de la partie, la précision est elle toujours de mise. Les impacts des coups sont très précis.

You lose

Une chose est sûre, personne ne doit s'attendre à retrouver le « vrai » Street Fighter sur un téléphone portable. Pourtant, l'effort technique de Capcom est vraiment appréciable et l'on se délecte de retrouver l'ensemble des personnages et leurs décors sur son mobile, superbement réalisés qui plus est. Mais le cœur de Street Fighter a toujours été sa jouabilité aux petits oignons, si difficile à maîtriser, mais si gratifiante au final. Certains d'entre vous doivent garder un souvenir impérissable des moments de galère pour arriver à maîtriser ces satanés commandes de type « arc de cercle vers la gauche puis poing fort » et du bonheur d'y parvenir enfin.

Au rayon des petites choses qui agacent, on peut aussi citer les chargements. Entre chaque combat, vous avez un affreux écran noir avec une barre jaune. Etant donné la fréquence à laquelle on y a droit, Capcom aurait pu faire l'effort de les agrémenter d'artworks pour les rendre un peu plus agréables.

Au final, le jeu n'est intrinsèquement pas mauvais mais il faut bien l'appréhender comme un titre mobile et pas comme un jeu de salon. Sinon, c'est la déception assurée !

Street Fighter II' Champion Edition Street Fighter II' Champion Edition Street Fighter II' Champion Edition

  • Réalisation : 18/20

Les graphismes sont superbes. Fins et colorés, ils respectent bien le jeu original, malgré le fait que la fenêtre d'affichage soit un peu réduite en taille.

  • Jouabilité : 11/20

Difficile de noter ce paramètre. Elle est correcte pour un jeu de combat sur mobile. Mais les accros de SF II risquent d'être déçus par la simplification des commandes.

  • Sons : 14/20

Mentions spéciales pour les quelques digits des coups spéciaux. Les musiques des niveaux fleurent bon le Bontempi mais elles restent écoutables.

  • Durée de vie : 15/20

Si vous accrochez au jeu, vous risquez d'y passer du temps, surtout si vous voulez le finir avec chacun des douze personnages.

  • Scénario : 0/20

Vous devez massacrer à coup de tatanes le moindre pixel à l'écran, ni plus, ni moins….

  • Intérêt : 13/20

D'un côté, on retrouve un peu de Street Fighter II' grâce à la réalisation assez réussie et d'un autre, les amateurs seront déçus par la maniabilité du titre. Mais ce jeu reste tout de même un divertissement de qualité sur mobile. Loin des meilleurs certes, mais qui vous fera passer d'agréables moments. C'est déjà ça.

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.