image de couverture lesmobiles

Sony : et si la mise à jour Android 4.0 ICS ne tenait pas toutes ses promesses ?

Par La Rédac LesMobiles - 03 avril 2012 à 18:15
Sony a livré par l'entremise de son blog pour les développeurs une analyse sur les points forts et les points faibles d'Android 4.0 ICS par rapport à la version 2.3 Gingerbread. À tel point qu'on peut se demander si les smartphones de 2011 du constructeur ne seraient finalement pas meilleurs s'ils restaient en 2.3.
Nous vous rapportions ce matin que Sony a officiellement décidé de reporter de quelques semaines les mises à jour sous Android 4.0 Ice Cream Sandwich de ses smartphones Xperia sortis en 2011. En marge de cette annonce, le constructeur s'est également livré sur son blog à destination des développeurs à une étonnante comparaison entre la version 4.0 du système d'exploitation de Google et la 2.3 Gingerbread qui équipe actuellement tous les smartphones de la marque japonaise.

Pourquoi étonnante ? Tout simplement parce que la comparaison en question semble totalement dénuée de langue de bois. Un exercice excessivement rare pour une marque. Le constructeur n'en est néanmoins pas à son coup d'essai puisqu'il avait été le seul à entrer dans les détails de la complexité impliquée par le passage entre deux versions d'Android. Sony affirme cette fois sans détour qu'Android 4.0 ICS est nettement plus gourmand en termes de ressources système que la version 2.3.

Nous n'allons pas passer ici en revue tous les points abordés par le constructeur, mais si vous souhaitez tous les découvrir, rendez-vous sur la page dédiée (en anglais) du blog pour les développeurs de Sony. Dans son billet, le Japonais commence par mettre en avant la grande stabilité de la version Android 2.3 Gingerbread qui équipe aujourd'hui l'intégralité des smartphones qu'il a commercialisé en 2011 et 2012.

D'un autre côté, s'il reconnait toutes les qualités d'Android 4.0 ICS, notamment en termes d'interface et d'ergonomie, le constructeur insiste aussi sur le fait que la dernière version du système d'exploitation de Google est très gourmande en ressources. Elle nécessite notamment plus de mémoire vive, de puissance de processeur, etc. Sony précise aussi qu'il a dû modifier plus d'un millier de nouvelles icônes pour se conformer au thème Holo désormais imposé par Google.

Le constructeur reconnait qu'Android 4.0 ICS a été développé avec des smartphones comme le Samsung Galaxy Nexus en tête et qu'il est donc compliqué de faire tourner correctement des configurations plus modestes dessus. Pour mémoire, le Galaxy Nexus est équipé d'un chipset double coeur et d'un 1 Go de mémoire vive quand les smartphones 2011 de Sony sont basés sur un chipset monocoeur et 512 Mo de mémoire vive. C'est d'ailleurs sur la mémoire vive que Sony insiste tout particulièrement quand il explique les différences les plus flagrantes entre les deux versions du système d'exploitation de Google. Comme évoqué plus haut, ICS se montre visiblement beaucoup plus gourmand que son prédécesseur. Il fait davantage appel au hardware de l'appareil, ce qui va certainement impliquer des ralentissements.

Du moins, c'est ainsi qu'il est possible de l'interpréter. Car, tout méritant qu'il soit, il y a une chance non négligeable que l'éclaircissement mis en ligne par Sony ait pour but de préparer ses utilisateurs à l'éventualité que la mise à jour Android 4.0 ICS ne soit pas totalement à la hauteur des espoirs suscités.
Sony Android Sony xperia

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image Guide trois smartphones xiaomi populaires
image dernieres nouveautes