iPhone 5 : un processeur quadruple coeur basé sur celui du Samsung Galaxy S3 ?

Par Sofian Nouira

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

Le prochain smartphone d'Apple, communément appelé l'iPhone 5, disposerait d'un chipset quadruple coeur Apple A6 fabriqué par Samsung. Il serait de fait très proche de l'Exynos 4412 du Galaxy S3. Toutefois, l'inclusion d'un tel chipset nous semble peu probable, voici pourquoi.

Si vous suivez de près l'actualité de la téléphonie mobile en général et celle des smartphones Apple en particulier, vous n'êtes sans doute pas sans savoir que le prochain iPhone, communément appelé l'iPhone 5, soulève un véritable torrent de rumeurs autour de lui. Comme toujours, le manteau de mystères qui entoure les produits Apple exacerbe au plus haut point l'attente autour de ce mobile.

Même des médias réputés très sérieux comme le Wall Street Journal ou Bloomberg ne manquent pas d'apporter de l'eau au moulin des rumeurs, y allant eux aussi de leurs révélations. Pour celle que nous allons évoquer aujourd'hui, il faut tout de même ressortir les grosses pincettes car elle nous vient de Digitimes, un site qui s'est autant distingué pour ses scoops que pour ses effets d'annonce fumeux. Il évoque aujourd'hui le chipset que l'on trouvera dans le prochain smartphone d'Apple.

D'après ce site, les ingénieurs de la firme à la pomme seraient en train de tester l'intégration de leur chipset maison Apple A6 dans le mobile à venir. Il s'agirait d'un quadruple coeur qui serait produit par Samsung. Il serait de fait très proche du propre chipset Exynos 4412 du constructeur coréen que l'on trouve déjà dans le Galaxy S3. Ce qui impliquerait une gravure en 32 nm. Si cette information peut paraître crédible de prime abord, Samsung étant le fabricant des précédents processeurs Apple, nous avons tout de même un sérieux doute quant à sa fiabilité. Depuis l'apparition de l'iPad, Apple a toujours pris le soin de placer les mêmes chipsets dans sa tablette et son smartphone. Les iPhone disposant juste d'une version à la cadence un peu moins élevée afin d'optimiser leur autonomie. Ainsi, le chipset Apple A4 cadencé à 1 GHz s'est retrouvé quelques mois plus tard dans l'iPhone 4, avec une cadence à 800 MHz. Quand au chipset double coeur Apple A5 de l'iPad 2, il a également atterri par la suite dans l'iPhone 4S, à 800 MHz. Il serait donc assez logique que le double coeur Apple A5X du nouvel iPad, toujours cadencé à 1GHz, soit celui choisi pour le prochain iPhone.

Car au-delà des spéculations techniques, il faut également prendre en compte l'ensemble de l'éco-système du constructeur à la pomme. Si ce dernier venait à proposer un chipset plus puissant dans son smartphone à venir, cela signifierait que les développeurs devraient composer avec deux configurations différentes au moment de concevoir leurs applications. Un chipset quadruple coeur impliquerait beaucoup plus de puissance, ce qui obligerait ces mêmes développeurs à sérieusement revoir leur copie entre les versions iPad et iPhone. De plus, un tel chipset aurait forcément un coup supérieur pour Apple. Or, la société n'est pas connue pour dépenser inconsidérément. Vu la fluidité et la réactivité du dernier iPad, on voit mal pourquoi elle irait s'embêter à proposer un quadruple coeur quand le A5X et ses performances graphiques boostées font parfaitement l'affaire.

iPhone 5 premières photos crédibles prochain smartphone Apple
Visuel purement illustratif, réalisé par un passionné.

Comparer les prix du Apple iPhone 5 (16 Go)

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer