image de couverture lesmobiles

Le FBI nie avoir stocké des identifiants uniques d'iPhone et d'iPad (UDID)

Par La Rédac LesMobiles - 05 septembre 2012 à 10:8
Le FBI a rejeté en bloc les accusations portées par le groupe Anonymous qui affirme avoir dérobé 12 millions d'identifiants uniques UDID stockés sur un ordinateur de l'agence américaine.

Tout savoir sur : Le FBI nie avoir stocké des identifiants uniques d'iPhone et d'iPad (UDID)

Nous vous rapportions hier la dernière action en date Anonymous. Pour ceux qui n'ont pas suivi, sachez que ce groupe composé, entres autres, de hackers a mis la main sur une base de 12 millions de numéros UDID (identifiants uniques) d'appareils Apple, principalement d'iPhone et d'iPad. Le plus grave dans cette affaire est qu'Anonymous affirme les avoir volé sur un ordinateur du FBI.

L'organisation a même été jusqu'à donner le nom de l'agent, Christopher K. Stangl, qui se serait ainsi fait voler les données en question en mars 2012. Toutefois, le FBI n'a pas tardé à réagir à ces accusations… en les démentant en bloc. Un porte-parole de l'agence américaine n'a pas hésité à affirmer que rien ne venait prouver que le fichier incriminé émanait d'un de ses ordinateurs.

Pour l'instant, et avant une éventuelle enquête, c'est donc parole contre parole en termes médiatique. Il est d'ores et déjà avéré qu'au moins une partie des numéros UDID qui ont été fuités par Anonymous sont authentiques. Si vous voulez vérifier si le vôtre fait partie de la liste, direction cette page Web.
Apple

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image Honor 70
image Google Pixel 6a