Apple vient de déposer un brevet qui détaille  la charge d'une batterie par le mouvement

Apple vient de déposer un brevet qui détaille la charge d'une batterie par le mouvement

Par La Rédac LesMobiles - 05 octobre 2012 à 11:0
Oui, il reste encore une révolution dans la mobilité que l'on attend de pied ferme et qu'aucun constructeur n'a encore développée : celle qui donnerait aux batteries de nos smartphones le pouvoir de tenir plus d'une journée.
Certes, optimiser les systèmes d'exploitation mobiles et augmenter la taille des batteries a beaucoup aidé ces dernières années. On trouve maintenant quelques smartphones qui peuvent tenir très largement une journée, voire deux en usage modéré. Une bête comme le Galaxy Note 2, avec sa batterie de 3100 mAh peut atteindre les trois jours d'utilisation sans trop forcer.

Mais voilà, le smartphone de base peine aujourd'hui à tenir plus de 8h, quand ce n'est pas 6 ou 5 dans le pire des cas. Les iPhone n'échappent pas à la règle et jusqu'à aujourd'hui, Apple s'est contenté de proposer des modèles toujours plus puissants qui permettaient de tenir la charge pour une durée similaire au précédent modèle. Augmenter la puissance des composants et la capacité de la batterie fait que l'on ne constate pas, en pratique, de réelle amélioration de l'autonomie de l'appareil.

Tout cela pourrait pourtant changer. Apple a déposé il y a quelques jours maintenant un brevet qui pourrait permettre à un smartphone de se recharger directement dans nos poches. La technologie repose sur un chargement à induction entièrement miniaturisé qui serait sensible aux frottements de l'une des bobines contre les tissus d'un vêtement. Ainsi, à défaut de pouvoir recharger complètement votre smartphone en allant au travail, vous pourrez éventuellement ne pas utiliser un seul % de votre charge pendant votre trajet.

Si la technologie est bien utilisée, elle pourrait maintenir la charge d'un iPhone, ce qui serait déjà un grand pas vers une amélioration de l'autonomie de l'engin. Apple ayant à peine déposé un brevet très général, décrivant le procédé dans ses grandes lignes, il est difficile d'imaginer à quel moment il sera utilisé en pratique. Cela dit, si Apple veut être pionnier dans un secteur qui a du mal à évoluer et auquel le consommateur est très sensible, cette méthode de chargement par induction serait une belle carte à jouer pour le prochain iPhone.

Apple Apple iphone

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image guide Smartphones moins de 200 euros
image Guide trois smartphones xiaomi populaires