SFR RED 40 Go = 10

Microsoft Surface : La tablette sous Windows RT enfin testée, pour des premières impressions mitigées

Par Sofian Nouira

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
microsoft

Les premiers tests de la tablette Microsoft Surface sous Windows RT commencent à fleurir sur quelques sites anglo-saxons d'importance. L'occasion pour nous de vous proposer les premières impressions qui s'en dégagent.

Microsoft a réussi la première partie de sa mission Surface, à savoir générer une attente autour de ses toutes premières tablettes. Si cela ne présage en rien des ventes à venir pour ces appareils, l'accueil assez positif réservé par les médias à leur annonce est déjà une première victoire pour l'éditeur qui s'est mué en constructeur pour l'occasion.

Toutefois, la route est encore longue pour Microsoft. Pour convaincre, ses Surface doivent encore passer l'épreuve du test. Ou plutôt des tests car beaucoup de médias, spécialisés ou non, entendent décortiquer les deux tablettes en long, en large et en travers.

Elles ne sont pas encore disponibles dans le commerce, mais le géant de Redmond a prêté quelques unités de la version sous Windows RT à plusieurs médias anglo-saxons d'importance comme le Wall Street Journal, AnandTech, Gizmodo ou encore TheVerge. Ces derniers ont publié leurs premières impressions. Nous vous proposons ici un rapide passage en revue des principaux points positifs et négatifs.

• Tous ces sites ont unanimement salué le design et la qualité de fabrication de la Surface RT, qu'ils qualifient de très solide. Microsoft ayant également fourni la protection qui intègre un clavier, ils ont également pu se prononcer à son sujet. Il est visiblement très simple à enlever et remettre. Il profite de plus d'un confort correct pour ce qui est de la saisie, sans toutefois égaler un véritable clavier.

• Côté matériel, les performances sont globalement correctes, mais sans se montrer exceptionnelles. L'écran ne recueille pas tous les suffrages. Il est assez bon pour regarder un film, mais manquerait légèrement de finesse pour lire des textes. Les capteurs photo avant et arrière sont pour leur part décrits comme assez mauvais.

• Côté soft, Windows RT est pointé du doigt pour son mode bureau qualifié « d'assez limité ». Quant à la boutique d'applications Windows app store, certains l'évoque avec les termes « ville fantôme », dont sont notamment absentes des applications basiques comme Facebook ou Twitter.

Au final, La tablette Surface sous Windows RT ne semble pas capable de remplacer un ordinateur pour ce qui est des tâches de productivité. Ce qui n'est pas vraiment une surprise. En revanche, il est intéressant de constater que la plupart des testeurs s'accordent pour dire que cette tablette est tout de même celle qui s'en rapproche le plus. Nous attendons bien sûr de prendre en main la tablette de notre côté pour nous faire une idée définitive sur la bête. Mais il va vraiment falloir que Microsoft se dépêche de remplir son Windows app store, au risque de rebuter certains utilisateurs qui pourraient être attirés par le design de la Surface, mais refroidi par le peu de choix en termes d'applications…

Vidéo promotionnelle postée par Microsoft il y a quelques jours.
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer