Amazon déclare la guerre à Apple : un coup de fusil à pompe préventif dans les genoux de l’iPad Mini

Amazon déclare la guerre à Apple : un coup de fusil à pompe préventif dans les genoux de l’iPad Mini

Par La Rédac LesMobiles - 29 octobre 2012 à 15:1
Mac et PC, Linux et Windows, Android et iOS : non, le monde des nouvelles technologies n'a jamais été un long fleuve tranquille. D'ailleurs, quand le plus grand libraire du monde sort ses armes, il frappe où cela fait mal.
N'offrons pas à Apple, ni à Google, ce qui appartient à Amazon : ce sont eux qui, aux Etats-Unis, ont « inventé » le marché de la tablette mobile tournée vers les services multimédia. Nous sommes d’accord : en dehors du territoire US, une tablette Kindle Fire n’a eu aucun intérêt jusqu’à ce qu’Amazon propose quelques déclinaisons de ses offres. Encore aujourd’hui, on peut se sentir dans une sorte de Moyen-Âge technologique quand on sait ce à quoi ont le droit les clients américains de la même tablette, notamment du côté de la VOD. Et c’est d’ailleurs sur le site américain, son territoire de prédilection qu’Amazon a lancé les hostilités.

Alors qu’Apple ne s’était pas gêné lors de la présentation de son iPad Mini pour comparer son jouet à la tablette de Google, c’est bien le géant du livre américain qui a dégainé ses armes pour rabaisser un peu le colosse pommesque. On pouvait trouver dès ce matin, à la une du site officiel américain, un petit tableau comparatif des deux tablettes mobiles. Amazon a évidemment mis l’accent sur l’écran HD de sa tablette : une balle dans la communication traditionnelle d’Apple autour du « Retina » qui n’a pas atterri sur l’iPad Mini. La deuxième douille sera logée dans l’offre de contenu qui découle directement du premier paramètre : pas d’écran HD ? Pas de contenu HD. La dernière chevrotine frappe enfin où cela fait vraiment mal : le prix. Amazon affiche fièrement ses 199 dollars pour son Kindle Fire HD contre 329 dollars pour l’iPad Mini au pays de l’oncle Sam.

C’est bien ce qui touche le plus le client, après tout : « Much More for Much Less », « Bien Plus pour Bien Moins », voilà ce que dit le slogan. Et si l’on complète tout cela avec une citation d’un grand média souvent très élogieux quand il s’agit de parler Apple, le coup d’essai dans cette politique agressive devient un coup de maître. Bien joué Amazon, bien joué. Attendons maintenant la réponse.


Apple Apple ipad

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image guide Smartphones moins de 200 euros
image Guide trois smartphones xiaomi populaires